Le top 10 et 100 des articles d’acupuncture les plus cités

Articles

Le top 10 et 100 des articles d’acupuncture les plus cités

Le nombre de citation d’un article dans d’autres publications est un outil bibliométrique couramment utilisé pour évaluer les articles scientifiques et la production scientifique d’un auteur, d’un laboratoire, d’une institution ou d’un pays. Ce nombre de citation détermine également l’impact factor (IF) d’une revue. Par les thèmes abordés, les citations sont également un reflet des axes de recherche dans une discipline.

Une équipe de l’Université de Médecine chinoise de Nanjing a ainsi identifié les 100 articles d’acupuncture les plus cités à partir de trois sources : les bases chinoises CNKI et WanFang, et la base Web of science (ancien Science Citation Index) [1].

Top 10
Les 10 les plus cités parmi ces 100 articles sont rapportés dans le tableau 1 [2-11].

Titre

Journal

Année

Auteurs

Citations

IF

Pays

Type

1

[Preliminary study on biophysic mechanisms of moxibustion therapy].

Chinese Acupuncture and Moxibustion

1996

Yang Huayuan

505

1.43

Chine

Revue

2

Antagonism of acupuncture analgesia in man by the narcotic antagonist naloxone.

Brain Research

1977

Mayer DJ

478

2.56

Etats Unis

Recherche fondamentale

3

Acupuncture: neuropeptide release produced by electrical stimulation of different frequencies

Trends in Neurosciences

2003

Han Jisheng

442

12.50

Chine

Revue

4

Introducing a placebo needle into acupuncture research.

Lancet

1998

Streitberger K

440

44.00

Allemagne

Recherche clinique

5

Acupuncture modulates the limbic system and subcortical gray structures of the human brain: evidence from fMRI studies in normal subjects.

Human Brain Mapping

2000

Hui KK

413

4.96

USA

Recherche fondamentale

6

[Review on acupoint embedding and its mechanism].

China Journal of TCM and Pharmacy

2004

Ren Xiaoyan

401

Chine

Revue

7

Naloxone blockade of acupuncture analgesia: Endorphin implicated. Life Sciences

Life Sciences

1976

Pomeranz B

395

2.68

Canada

Recherche fondamentale

8

Acupuncture theory, efficacy, and practice.

Annals of Internal Medicine

2002

Kaptchuk

372

13.97

USA

Revue

9

Neurochemical basis of acupuncture analgesia. Annual Review of Pharmacology and Toxicology

Annual Review of Pharmacology and Toxicology

1982

Han Jisheng

368

14.76

Chine

Revue

10

Electroacupuncture: mechanisms and clinical application.

Biological Psychiatry

1998

Ulett GA

350

11.41

USA

Revue

Ces articles sont relativement anciens (entre 1976 et 2004), ce qui est assez logique du fait d’un évident effet cumulatif. Six articles sont des revues générales. Cela est également logique dans la mesure où dans l’introduction ou la discussion de tout article scientifique, un état de la question est de règle et la référence à une revue générale une modalité des plus courante et des plus simples. Ces revues générales portent principalement sur une technique : l’acupuncture elle-même considérée d’un point de vue générique (Kaptchuk 2002 [9]), la moxibustion (Yang Huayuan 1996 [2]), l’électro-acupuncture (Ullet 1998 [11]) ou l’implantation de catgut (Ren Xiaoyan 2004 [7]). Il s’agit en quelque sorte de citations s’imposant dans toute publication abordant spécifiquement ces techniques. La présence de l’article de Kaptchuk (2002) traitant de l’acupuncture d’un point de vue générique parait liée au caractère englobant du thème mais aussi au prestige d’une revue à fort impact factor (Annals of Internal Medicine, IF : 14).

Une mention particulière doit être faite aux articles de Han Jisheng de 1982 [10] et 2003 [4] qui sont des revues sur le mécanisme neurochimique de l’acupuncture, retraçant ainsi l’étape initiale de l’intégration des neurosciences dans la recherche en acupuncture. La revue de 2003 résume notamment les travaux de l’auteur montrant qu’une stimulation électrique périphérique au niveau des points d’acupuncture provoque la libération de peptides opioïdes et que la nature de ces peptides opioïdes est fonction de la fréquence de stimulation. Deux articles expérimentaux princeps relatifs à ce mécanisme neurochimique figurent d’ailleurs dans ce top 10 : Pomeranz en 1976 met en évidence l’implication des endorphines dans l’effet antalgique de la stimulation du 4GI sur la douleur dentaire expérimentale chez le rat en bloquant cet effet par la naloxone, un inhibiteur des endorphines [8]. Ce bocage est confirmé chez l’homme par Mayer en 1977 [3] . L’article de Hui 2000 [6] marque, lui, le développement de l’imagerie fonctionnelle cérébrale dans la recherche expérimentale en acupuncture.
Un seul article concerne directement la recherche clinique avec la mise au point de l’aiguille placebo de Streitberger (1998 [5]) qui va ensuite être largement utilisée dans les essais contrôlés randomisés en acupuncture.

Top 100
Du fait de trois exæquo à la dernière place cela concerne 102 articles, 43 publiés en chinois et 59 en anglais entre 1973 et 2012. Mais observons que seulement deux articles en chinois apparaissaient dans le top 10. Il est évident qu’une publication en anglais induit une augmentation du taux de citation et l’élargissement de l’impact international des revues.

En ce qui concerne le pays d’origine des auteurs, la Chine est au premier rang avec 47 articles puis les États-Unis (21), Royaume-Uni (11), Allemagne (9, Canada (6), Suède (4), Taiwan (2), Suisse (1) et Pays Bas (1). Aucun article d’auteur français n’apparait dans ce top 100.
Un élément notable est la présence d’articles d’acupuncture publiés dans des revues à très haut facteur d’impact (>10) JAMA (51.27), Lancet (44.00), Lancet Neurology (23.46), British Medical journal (19.67), Nature Neuroscience (16.72), Annual Review of Pharmacology and Toxicology (14.76), Progress in Neurobiology (14.16), Annals of Internal Medicine (13.97) Trends in Neurosciences (12.50), Biological Psychiatry (11.41). Cela signifie que l’acupuncture est un des thèmes de la recherche biomédicale internationale que ce soit au niveau clinique ou fondamental et que l’acupuncture est apte à répondre au plus haut standard de cette recherche.

Deux institutions placent respectivement 8 et 6 articles dans le top 100 :  la Tianjin University of Traditional Chinese Medicine (Chine) et le Massachusetts General Hospital affilié à la Harvard Medical School (USA).
Sur le podium des auteurs avec 4 publications : Han Jisheng (Chine) avec ses recherches sur le mécanisme de l’analgésie par acupuncture, Daniel C. Cherkin (USA) avec ses essais cliniques dans la lombalgies et Shi Xuemin (Chine) avec ses études cliniques dans les pathologies cérébrales et l’application de la méthode d’acupuncture « Xingnao Kaiqiao « .

Johan Nguyen

Références
1. Lu S, Zou Y, Wang R, Yu M. [Top-cited academic articles in acupuncture and moxibustion research]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2017;37(8):893-899. [52071]. | CrossRef |.
2. Yang Huayuan, Liu Tangyi. [Preliminary study on biophysic mechanisms of moxibustion therapy]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 1996;16(10):17. [55349]. | NKI |.
3. Mayer DJ, Price DD, Fafii A. Antagonism of acupuncture analgesia in man by the narcotic antagonist naloxone. Brain Research. 1977;121(2):368-72. [15437]. | CrossRef |.
4. Han JS. Acupuncture: neuropeptide release produced by electrical stimulation of different frequencies. Trends in Neurosciences. 2003;26(1):17-22. [168373]. | CrossRef |.
5. Streitberger K, Kleinhenz. Introducing a placebo needle into acupuncture research. Lancet. 1998;352(9125:364-5. [58771]. | CrossRef |.
6. Hui KK, Liu J, Makris N, Gollub RL, Chen AJ, Moore CI, Kennedy DN, Rosen BR, Kwong KK. Acupuncture modulates the limbic system and subcortical gray structures of the human brain: evidence from fMRI studies in normal subjects. Human Brain Mapping. 2000;9(1):13-25. [70450]. | CrossRef |.
7. Ren Xiaoyan. [Review on acupoint embedding and its mechanism]. China Journal of TCM and Pharmacy. 2004;19(12):757-9. [189022]. | NKI |.
8. Pomeranz B, Chiu D. Naloxone blockade of acupuncture analgesia: Endorphin implicated. Life Sciences. 1976;19(11):1757-1762. [176380]. | CrossRef |.
9. Kaptchuk TJ. Acupuncture theory, efficacy, and practice. Ann Intern Med. 2002;5(136)5:374-83. [101012]. | CrossRef |.
10. Han JS, Terenius L. Neurochemical basis of acupuncture analgesia. Annual Review of Pharmacology and Toxicology. 1982;22:193-220. [17675]. | CrossRef |.
11. Ulett GA, Han S, Han JS.. Electroacupuncture: mechanisms and clinical application. Biological Psychiatry. 1998;44(2):129-138. [58372]. | CrossRef |.