2- UN COMMENTAIRE DE ZHUANG ZI CHAPITRE VII OU : COMME UNE SUITE A DONNER.

Dubois JC. Méridiens. 1998;110:31-42.
La médecine chinoise est tributaire des enseignements du Taoïsme, tels qu'ils s'expriment dans les oeuvres de lao zi, Zhuang Zi et Lie Zi. Un bon exemple en est donné par ce passage du chapitre VII de Zhuang Zi où se rencontrent trois personnages haut en couleur et qui abonde en notations d'états de conscience et de physiologie subtile il y est question de "cendres humides", et de concepts propres à laTradition Hermétique leur donne un relief supplémentaire.

  • 1825 Nombre de Vues
  • 1843 Nombre de Téléchargements
  • 13/09/2007 Ajouté le
  • 586.32 KB Taille