2- L'EXAMEN CLINIQUE ET L'ELABORATION DU DIAGNOSTIC SELON LE NEIJING QUANSHI.

Triadou P. Méridiens. 1994;103:11-39.
Le recueil et la mise en forme des informations obtenues au cours de l'examen clinique sont une étape essentielle de l'établissement du diagnostic. Plusieurs méthodes d'examen et plusieurs systèmes d'interprétation ont été développés au cours de l'histoire par les médecins chinois. Le Neifing Suwen qui fait le bilan de ces approches, se présente comme une compilation des écrits de différentes écoles. Les commentaires successifs dont il a fait l'objet ont permis d'établir une certaine cohérence entre ces différentes façons de penser le diagnostic. Nous présentons dans cet article les extraits du Suwen choisis et commentés par l'auteur du Neifing quanshi pour aborder ce problème. Le Neifing quanshi est un commentaire tardif datant de la dynastie des Qing. Il reflète une phase avancée de la pensée médicale chinoise et de sa démarche syncrétique. Bien qu'ayant conservé l'ordre de présentation du Suwen il contient de façon résumée l'ensemble des notions qu'ont mis en forme à l'heure actuelle les théoriciens de la médecine traditionnelle chinoise pour présenter les aspects scientifiques de cette théorie. Centré sur les multiples modalités d'interprétation des pouls radiaux, l'examen du Neijing quanshi tient également compte du teint, de l'état de la forme corporelle et d'aspects cliniquement importants de certains pouls. Reprenant les différentes grilles d'interprétation développées pour rendre compte de la physiologie, l'auteur du Neijing quanshi y ajoute des couples de notions proches des 8 règles (1) pour élaborer le diagnostic.

  • 4015 Nombre de Vues
  • 4018 Nombre de Téléchargements
  • 13/09/2007 Ajouté le
  • 1.32 MO Taille