5- GEORGE SOULIE DE MORANT, SA VIE, SON OEUVRE.

Jacquemin J. Revue Française d'Acupuncture. 1985;42:9-31.
George Soulié de Morant est né à Paris en 1878. Il fait ses  études chez les jésuites. Très jeune, il rencontre sa première  chance sous les traits de Judith Gautier (la fille de Théophile)  et, par elle, accède à la culture de l'Extrême-Orient. Chez elle,  une lettrée chinoise l'initie à la langue et à l'étiquette  chinoise. Sa deuxième chance est d'être envoyé en Chine à 21 ans  et d'y être engagé par le ministère des Affaires Etrangère. En  1905, lors d'une épidemie de choléra à Pékin, il découvre  l'acupuncture. Rentré en France, il rédige une oeuvre littéraire  et sinologique importante (40 ouvrages dont 7 romans). En 1927,  il réussit enfin à intéresser à l'acupuncture un premier groupe  de médecins français et devient l'artisan de la réussite de  l'acupuncture en France. Sa monumentale acuponcture chinoise sera  proposée à la commission du Prix Nobel en 1950. Il meurt en  1955, âgé de 77 ans.

  • 1309 Nombre de Vues
  • 1361 Nombre de Téléchargements
  • 05/12/2007 Ajouté le
  • 1.42 MO Taille