50 ANS D'APPORTS DE LA SINOLOGIE A L'ACUPUNCTURE.

Triadou P. Revue Française d'Acupuncture. 1997;90:44-8.
L'acupuncture a motivé un double intérêt sinon deux vocations chez les médecins. Comprendre selon les critères de la science biologique ses moyens d'action, notamment sur la douleur, a représenté et continue de représenter un des objectifs, le flambeau ayant été récemment repris par les médecins asiatiques. Une volonté d'assimiler et de contextualiser une approche du vivant et de la pathologie élaborée dans un cadre de pensée et une culture différents a stimulé par ailleurs de nombreux travaux de sinologie. Ce dernier angle d'attaque initié par G. Soulié de Morant a permis de voir se conjuguer les efforts des médecins, des sinologues et des anthropologues qui ont mis à disposition des traductions de textes fondateurs concernant l'acupuncture, la théorie médicale et la pharmacopée ainsi que des réflexions sur le mode historique de constitution de ce savoir et les bouleversements récents qu'il a connus dans son formalisme au moment de la rencontre avec la biomédecine. Objets un temps de débats passionnés voire tendancieux, ces deux approches bénéficient aujourd'hui en Occident comme en Chine de places respectives reconnues et s'inscrivent sur le terrain d'un discours qui privilégie les aspects complémentaires de la rencontre entre tradition et modernité.

  • 738 Nombre de Vues
  • 776 Nombre de Téléchargements
  • 19/12/2007 Ajouté le
  • 305.7 KB Taille