APHTES, KOCHUANG.

Guillaume G. Revue Française d'Acupuncture. 1984;40:39-42.
Les aphtes sont la conséquence d'un dégagement de feu au niveau de la bouche. Ce feu provient soit d'un excès de chaleur, soit d'un vide de Yin avec excès de Yang qui se transforme en feu, donnant un tabeau clinique de vide ou de plénitude.

  • 7717 Nombre de Vues
  • 7589 Nombre de Téléchargements
  • 11/04/2008 Ajouté le
  • 154.55 KB Taille