BRONCHOPNEUMOPATHIES CHRONIQUES OBSTRUCTIVES

Laporte-Arramendy JB. Médecines Chinoise et Médecines Orientales. 1993;7:31-5.
Nous avons étudié la réponse spirométrique à l'acupuncture chez trente bronchopneumopathes chroniques obstructifs (asthmes, bronchites chroniques, emphysèmes et dilatations des bronches) : chaque patient a bénéficié d'une exploration fonctionnelle de repos, puis après d'une séance d'acupuncture l'analyse statistique met en évidence une différence significative (p,001) entre les paramètres de repos avant et après acupuncture, concernant la capacité vitale (+8,65 %) et le volume expiratoire maximum seconde (+4,97 %). La différence est également significative au sein des sous-groupes formés, bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) moyennes, BPCO sévères, BPCO asthmatiformes, BPCO non asthmatiformes.

  • 2664 Nombre de Vues
  • 2686 Nombre de Téléchargements
  • 26/09/2007 Ajouté le
  • 232.8 KB Taille