INTERET DU TRAITEMENT ACUPUNCTURAL DU JING JIN DE SHOU YANG MING DANS LA PERIARTHRITE SCAPULO-HUMERALE.

Stéphan JM. Méridiens. 1992;97:109-33.
Une amélioration à 85 % de la douleur dans une série de 17  périarthrites scapulo-humérales a été objectivée lors de ce  travail. Un seul échec fut constaté où le soulagement de la  douleur n'atteignit que 10 %. Après un rappel de définition de  l'épaule douloureuse selon la nosologie occidentale, puis selon  la médecine traditionnelle chinoise, une thérapeutique associant  électro-acupuncture et moxibustion est proposée en fonction du  vide ou de la plénitude de la zone tendinomusculaire (Jing Jin)  du méridien de Gros Intestin (Shou Yang Ming). Au travers de  l'étude de la littérature internationale, une explication de ce  schéma acupunctural est donnée. Enfin, une analyse de différents  critères achève cet article en mettant en exergue les points  essentiels du traitement, telles les notions de douleur Yang ou  Yin, de vide ou plénitude, les notions de temps, de traitement  informatique chrono-acupunctural, et celles de points "Ahshi".

  • 2033 Nombre de Vues
  • 2038 Nombre de Téléchargements
  • 13/09/2007 Ajouté le
  • 1.06 MO Taille