JUE QI. LES DETERMINATIONS DES SOUFFLES (LING SHU, CHAPITRE 30).

Oury C, Zhang Xin Jue. Méridiens. 1988;81:45-69.
En proposant une traduction, assortie de commentaires, pour  ce chapitre 30 du Ling Shu, relatif à la définition des souffles,  les auteurs soulignent les nécessaires précisions à apporter  chaque fois qu'un texte chinois envisage de nommer, de  déterminer, une fonction physiologique. Si la vie est unité (un  souffle unique), elle se manifeste par une multiplicité  d'aspects, et dans ce texte sont définis : Jing, le principe  vital essentiel ; Qi, les souffles qui vitalisent ; Jin, les  liquides qui s'écoulent ; Ye, les liquides qui imbibent ; Xue, le  sang qui nourrit ; Mai, les réseaux d'animation. Derrière ces 6  termes se profilent des aspects dynamiques et fonctionnels qui  sont à la base même de la physiologie en Médecine Traditionnelle  Chinoise.

  • 1142 Nombre de Vues
  • 1154 Nombre de Téléchargements
  • 05/09/2007 Ajouté le
  • 905.73 KB Taille