LA MEDECINE TIBETAINE.

Huard P. Méridiens. 1968;3-4:19-35.
Submergeant des traditions populaires fort anciennes, il se  constitue dans les Monastères Lamaïques du Tibet une médecine  savante, diffusée par des manuscrits à partir du VIIe siècle. Ses  deux composantes essentielles sont la Médecine Indienne et la  Médecine Chinoise classiques, véhiculées par le Bouddhisme. Il  faut toutefois faire place à une troisième influence  gréco-arabo-iranienne, enseignée à la Cour de Song-Tsen-Gampo  (+ 650) par un Médecin Occidental, nommé Ga-Le-Nos. La Médecine  Tibétaine dispose d'une matière médicale végétale très variée et  qui est encore l'objet d'exportations importantes en Chine. Elle  emploie la sphygmologie, l'iriscopie et le thermalisme. A côté  des Lamas Médecins, dont les connaissances objectives peuvent  être sérieuses, existent malheureusement d'autres Lamas, experts  en magie, initiés au tantrisme, marchands d'amulettes et de  talismans.

  • 2032 Nombre de Vues
  • 2066 Nombre de Téléchargements
  • 21/12/2007 Ajouté le
  • 1.55 MO Taille