NEIGUAN ET ANGOR.

Vives J, Racaud-Sultan C, Pham Huu Chanh. Méridiens. 1997;109:67-82.
La stimulation électrique du point d'acupunture neiguan (PC6) entraîne des variations de TXA2 et de PGI2 chez le lapin. Dans le plasma, on observe sûrement une élévation de la quantité de TXA2 et un abaissement très probable de PG2. Cette même stimulation modifie l'activité de biosynthèse du tissu cardiaque pour les eicosanoïdes concernés: ainsi, on observe une élévation de TXA2, par rapport au témoin non stimule électriquement.  A linverse, la stimulation du point symétrique waiguan (TE5) élève la quantité de PGI2, toujours . par rapport au témoin non stimulé.

  • 1796 Nombre de Vues
  • 1826 Nombre de Téléchargements
  • 29/08/2007 Ajouté le
  • 498.02 KB Taille