A PROPOS DU CANCER DU COL UTERIN.

Minh L. Revue Française d'Acupuncture. 1983;33:33-37.
Il est un fait acquis par les études épidémiologiques que  l'étiogénèse du cancer du col utérin dépend des facteurs  mutagènes, tels les virus, et des facteurs cocarcinogènes,  inflammatoires et infectieux sexuellement transmissibles. Mais  elle dépend aussi du terrain de l'hôte avec ses réactions  immunitaires de défense. L'auteur pense que si l'on interprète  ces faits selon le concept de la médecine traditionnelle  chinoise, les virus agiraient comme une énergie perverse de  nature Yin, la défense de l'hôte étant assurée par l'énergie Wei.  Ainsi, l'auteur se demande si on peut, chez les femmes à risque,  tout en traitant la lésion du col utérin, intervenir auprès de  l'énergie Wei de défense en agissant sur son élaboration et sa  distribution et en l'orientant par des points appropriés vers  l'appareil génital et vers le col.

  • 1124 Nombre de Vues
  • 1203 Nombre de Téléchargements
  • 24/04/2008 Ajouté le
  • 241.69 KB Taille