SAVOIR FAIRE ET TOXICOMANIE.

Vicq JL. Revue Française d'Acupuncture. 1994;78:71-3.
Le savoir-faire du toxicomane n'est pas orthodoxe en raison le plus souvent de failles éducatives. Le vouloir, la réflexion, le propos et le coeur sont également concernés. L'axe rein-coeur est perturbé, la déperdition des essences ne permet plus l'enracinement du shen. Les toxiques induisent une dissociation des hun et des po. Le traitement de sevrage devra envisager une dispersion de l'excès de chaleur et des glaires, restaurer l'essence en tonifiant le rein. Les points VB 8 et 9 tenteront d'agir sur la dépendance. La prévention de la récidive nous fait envisager l'opportunité des points gui et ling. Dans tous les cas un discours restructurant autour d'une hygiène de vie, sur une ouverture au spirituel, est indispensable.

  • 1477 Nombre de Vues
  • 1515 Nombre de Téléchargements
  • 24/04/2008 Ajouté le
  • 155.97 KB Taille