THERAPEUTIQUE DE L'HYPERTENSION.

Auteroche B. Méridiens. 1991. 93;137-150.
La médecine chinoise n'a pas individualisé l'hypertension  artérielle, bien que ses symptômes (céphalée, vertiges,  palpitations, Bi de la poitrine...) soient décrits dans les  ouvrages de médecine interne chinois. Partant de la Plénitude et  évoluant jusqu'au Vide, cinq cadres cliniques permettent de  suivre tous les degrés de l'hypertension artérielle. Chaque cadre  clinique est décrit avec sa sémiologie et sa thérapeutique par  acupuncture et par pharmacopée.

  • 3297 Nombre de Vues
  • 3321 Nombre de Téléchargements
  • 29/08/2007 Ajouté le
  • 435.12 KB Taille