DU TRAITEMENT DE L'IVRESSE.

Volf N,  Thorer H. Méridiens. 1999;112:89-100.
Après consommation de 1cm3 d'alcool à 40° (Vodka) par Kg de poids corporal, des résultats statistiquement significatifs (p < 0 05) ont été obtenus en soumettant 35 volontaires en  bonne santé a 2 protocoles de combinaisons de points présumés actifs ainsi qu'à un contrôle par "points placeboll" l'alcool dans le sang et dans l'air expiré ainsi que d'autres paramètres ont  été mesuré 20 mn et 2 h après l'ingestion L'importante dissociation entre les taux d'alcool sanguin et respiratoire ne trouve aucune explication en médecine occidentale mais s'insère parfaitement dans le rôle actif que la M.T.C. donne à FEI, le poumon.

  • 3399 Nombre de Vues
  • 3442 Nombre de Téléchargements
  • 29/08/2007 Ajouté le
  • 761.1 KB Taille