LA VIE EST UNE « MALADIE MORTELLE SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ».

Couderc P. Revue Française d'Acupuncture. 1997;92:8-14.
Au XIe siècle, l'art n'avait pas encore pour but de créer une esthétique en soi ni de plaire aux gens influents. L'oeuvre s'inspirait d'une simplicité paradoxalement hermétique, dérivant d'une perception poétique intérieure et de l'aiguillon de l'existence. Le peu que nous savons de la vieille Chine à travers la poésie de notre exercice incite à penser qu'il en fut de même là-bas. Il n'est pas incongru de faire quelques rapprochements.

  • 929 Nombre de Vues
  • 949 Nombre de Téléchargements
  • 02/04/2008 Ajouté le
  • 576.93 KB Taille