CHRONOBIOLOGIE ET PATHOGENIE EN MTC

Calendrier chinois et aux cycles énergétiques selon la théorie taoïste


52 documents pour CHRONOBIOLOGIE ET PATHOGENIE EN MTC

  • 1- LE TEMPS QUI PASSE ET LE TEMPS QU'IL FAIT DANS LA PENSEE CHINOISE

    Nguyen P. Mensuel du Médecin Acupuncteur. 1974;10:5-8. 1974;12:45-52. 1974;14:129-32.

  • 2- A PROPOS DE LA 5eme SAISON.

    Dinouart P et Choisnel E. Acte du 3eme seminaire des associations d'acupuncture du midi. 1984;23.Les auteurs ont cherché, en associant leurs connaissances  (médecin acupuncteur, sinologue et ingénieur météorologiste  spécialiste en climatologie) à voir si les concepts de 5ème saison  étaient acceptables. Ils apportent un certains nombre d'arguments  scientifiques modernes de confirmation.

  • 2- ACUPUNCTURE ET RYTHME CIRCADIENS.

    Le Prestre C. Acupuncture. 1969;21:27-31.

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (1).

    Gaurier T. Méridiens. 1979;45-46:53-112.

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (2).

    Gaurier T. Méridiens. 1979;47-48:67-100.Les différents calendriers anciens, les séries dénaire des Kan et  duodénaire des Che, ont été évoqués dans les deux précédents  chapitres. Nous abordons ici l'étude de l'imbrication de ces  cycles dans des tableaux qui, quoiqu'un peu arides, sont  indispensables à l'adaptation clinique des ouvertures des points.  Ces tableaux mettent en place les calendriers chinois antiques  face à notre calendrier.

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (3).

    Gaurier T. Méridiens. 1980;49-50:55-110.Après avoir étudié dans les deux articles précédents, les  rapports calendériques entre la Chine et l'Occident, les  adaptations du système dénaire et duodénaire à nos références  modernes, ce troisième exposé développe les applications purement  médicales et climatiques de cette imbrication Kan Che. Il s'agit  d'une clarification des chapitres du So Ouenn, à savoir la  détermination d'une année en "dépassement" ou à "carence" des  Cinq Elements, l'influence du "gouverneur annuel" sur les climats  normaux des saisons. De plus, ce chapitre tente d'apporter une  précision plus grande à certains termes restés depuis longtemps  dans l'ombre : "présidence au ciel", "présence à la source",  "coïncidence céleste", "coïncidence terrestre", "triple  coïncidence".

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (4).

    Gaurier T. Méridiens. 1980 ;51-52:19-59.Après avoir étudié dans les articles précédents la construction  des séries dénaires et duodénaires, leur imbrication, leur  première application aux climats, nous nous proposons de mettre  au jour l'incidence des Kan et des Che sur la pathologie  générale, et de développer l'incidence des climats sur l'homme  durant le sycle de 60 années.

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (5).

    Gaurier T. Méridiens. 1981 ;53-54:13-51.Ce chapitre constitue la suite de l'étude de l'imbrication  complète des climats et de leur influence sur la pathologie dans  les différents années du cycle de 60 ans. Le lecteur devra bien  sûr tenir compte en plus du caractère "carence" ou "dépassement"  de l'année correspondante. Ainsi, nous aurons deux types de  pathologies, l'une étant interne aux 5 éléments, l'autre  d'origine externe (climats) pouvant entraîner l'apparition  d'énergie perverse.

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (6).

    Gaurier T. Méridiens. 1981;55-56:13-58.Après avoir conclu les tableaux de climats et de pathologies  relatifs aux différentes années du cycle de 60 ans, nous  aborderons la dernière partie de cet ouvrage, c'est-à-dire les  tableaux d'efficacité ou d'inefficacité des points chinois  énergétiques saisonniers. La traduction qui suit n'est pas la  partie finale car, dans le prochain article nous conclurons par  les correctifs d'erreurs commises sur le plan traditionnel.

  • 2- BIOCLIMATOPATHOLOGIE EN ACUPUNCTURE (7).

    Gaurier T. Méridiens. 1982 ;57-58:11-26.