MENOPAUSE ET ACUPUNCTURE

Liens

The effect of TCM acupuncture on hot flushes among menopausal women (ACUFLASH) study: A study protocol of an ongoing multi-centre randomised controlled clinical trial. Einar K Borud, Terje Alraek, Adrian White, Vinjar Fonnebo, Sameline Grimsgaard. BMC Complementary and Alternative Medicine 2007, 7:6.

Minelli E et al. Diététique énergétique chinoise et ménopause. Revue Francaise de MTC.1989 ;133 :79-80.

Diététique pour la ménopause. Auteroche B et Auteroche M. Folia Sinotherapeutica. 1994;19:14-7.

Estrogenic effects of a Kampo formula, Tokishakuyakusan, in parous ovariectomized rats. Chung MH, Suzuki S, Nishihara T, Hattori M. Biol Pharm Bull. 2008;31(6):1145-9.


6 documents pour MENOPAUSE ET ACUPUNCTURE

  • EFFET THERAPEUTIQUE DE L'ACUPUNCTURE SUR LES BOUFFEES DE CHALEUR.

    Derouet JC. Mémoire DIU d'Acupuncture, Bordeaux II. 1986.

  • L'ACUPUNCTURE DANS LA DEFAILLANCE OVARIENNE PRECOCE.

    Recours-Nguyen C. Revue Française de MTC. 2000;186-187:117-8.

  • MENOPAUSE.

    Savigny N et al. Revue française d'Acupuncture. 1982;31:49-55.La ménopause, l'andropause également, décrits au chapitre premier  du Nei Jing Su Wen, sont des moments, des charnières, comme la  puberté, dans le déroulement de la vie, des portes d'accés à la  vie spirituelle dans laquelle, la femme comme l'homme doivent  retrouver l'androgynat premier de la création.

  • OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE.

    Guillaume G. Revue Française d'Acupuncture. 1991;67:19-29.La prévention de l'ostéoporose est un des problèmes posés à notre  société, tant sur le plan médical que sur le plan  socio-économique. L'acupuncture peut-elle occuper une place parmi  les mesures préventives mises à la disposition des médecins, en  particulier lorsque les traitements hormonaux sont  contre-indiqués ? Telle est la question posée par cet article.  Une approche énergétique des mécanismes physiopathogéniques de  l'ostéoporose est un premier élément de réponse. Seule une étude  prospective à long terme serait susceptible d'apporter  confirmation.

  • REFLEXION A PROPOS DE LA MENOPAUSE, DU SOJA ET DE SES IMPLICATIONS EVENTUELLES.

    Guillaume G. Revue Française d'Acupuncture. 1994;77:21-33.La symptomatologie liée à la ménopause, telle qu'elle vécue en Occident, est beaucoup moins présente dans les pays d'Extrême-orient. Les facteurs socio-culturels seuls n'expliquent pas cette disparité, comme le laissaient supposer les textes chinois. Les enquêtes menées sur le terrain laissent à penser que la diététique joue un rôle non négligeable, en particulier par l'intermédiaire du soja. Des études récentes suggèrent que le soja, par son apport en phyto-oestrogènes, interviendrait dans la prévention de certaines maladies telles que le cancer du sein, le cancer de la prostate. Qu'en est-il du rôle que pourrait avoir ce soja dans la prévention de l'ostéoporose ?

  • TRAITEMENT DES BOUFFEES DE CHALEUR PAR ACUPUNCTURE.

    Ma Pei Koang. Méridiens. 1991;95:121-40.Après avoir évoqué la physiopathologie des bouffées de chaleur en  médecine occidentale, l'auteur aborde le point de vue de la  médecine traditionnelle chinoise sur cette question et présente  les observations de 14 cas traités personnellement au cours des  années 1989 et 1990.