GYNÉCOLOGIE ET ACUPUNCTURE

Page 2

19 documents pour GYNÉCOLOGIE ET ACUPUNCTURE

  • 6- A PROPOS DU SYNDROME PREMENSTRUEL.

    Hoang-thi L, Marcowicz M. Méridiens. 1991;95:93-106.Le "syndrome prémenstruel" complexe dans sa définition et sa  pathogénie recouvre principalement deux tableaux fondamentaux en  MTC : la stagnation nouure du Qi du Foie et le vide du Yang de  Rate traduisant la plénitude et la stagnation du Yin en bas et  l'échappement du Yang en haut. En clinique, les tableaux sont  souvent moins évocateurs et il semble utile de faire appel aux  indications ponctuelles et à des associations de points qu'on  verra efficaces dans quelques cas cliniques présentés.

  • A BRIEF OF OBSTETRICS AND GYNECOLOGY IN CHINA FROM ANCIENT TIMES TO BEFORE THE OPIUM WAR

    Lee T'Ao. Chinese Medical Journal. 1958;77:477-86.

  • A PROPOS DU CANCER DU COL UTERIN.

    Minh L. Revue Française d'Acupuncture. 1983;33:33-37.Il est un fait acquis par les études épidémiologiques que  l'étiogénèse du cancer du col utérin dépend des facteurs  mutagènes, tels les virus, et des facteurs cocarcinogènes,  inflammatoires et infectieux sexuellement transmissibles. Mais  elle dépend aussi du terrain de l'hôte avec ses réactions  immunitaires de défense. L'auteur pense que si l'on interprète  ces faits selon le concept de la médecine traditionnelle  chinoise, les virus agiraient comme une énergie perverse de  nature Yin, la défense de l'hôte étant assurée par l'énergie Wei.  Ainsi, l'auteur se demande si on peut, chez les femmes à risque,  tout en traitant la lésion du col utérin, intervenir auprès de  l'énergie Wei de défense en agissant sur son élaboration et sa  distribution et en l'orientant par des points appropriés vers  l'appareil génital et vers le col.

  • ALGIES PELVIENNES.

    De l'Homme G et al. Revue Française d'Acupuncture. 1982;31:37-42.Un rappel des huit règles diagnostiques permet aux auteurs de  détailler la symptomatologie des altérations de mouvements locaux  d'énergie : vide, plénitude ou stagnation, de Yin ou de Yang au  niveau du pelvis. Sont ensuite passés en revue les mécanismes  physio-pathologiques (douleurs mécaniques, énergies perverses,  ect.) puis la pathogénie selon les grandes fonctions atteintes :  triple réchauffeur, viscères, communication, création.

  • LES PARASITES EN GYNECOLOGIE

    Flaws B. Médecines Chinoise et Médecines Orientales. 1992;1:67-76.

  • PHYSIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE ENERGETIQUES DE L'APPAREIL GENITAL.

    Darras et al. Nouvelle Revue Internationale d'Acupuncture. 1974;32:7-16.

  • QI XUE ET AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES.

    Minh L. Revue Française d'Acupuncture. 1986;45:35-41.En démontrant que le cycle menstruel est le reflet physiologique  de l'équilibre énergie-sang, l'auteur décrit les différentes  manifestations gynécologiques.

  • RESULTATS OBTENUS SUR 30 CAS D'ALGIES PELVIENNES ESSENTIELLES.

    Hoang NGOC Minh et al. Revue française d'Acupuncture. 1979;5(20):57-62.

  • XUE ZHENG. CADRES CLINIQUES DES PERTES ET ECOULEMENTS DU SANG (3).

    Auteroche B. Revue Française d'Acupuncture. 1990;63:7-19.