HISTOIRE DES DISCIPLINES MÉDICALES EN CHINE

problématiques
La MTC, supposée aborder l’être humain dans sa globalité est souvent opposée à la médecine "occidentale" supposée n’analyser le patient qu’à travers ses organes. Il s’agit de discuter de cette assertion à partir de l’histoire des disciplines médicales en Chine. Et si l’approche spécialisée du patient était d’abord le fait de la médecine traditionnelle chinoise ?

Liens

Brief historical sketch of native ophtalmology in China. Pi HT. National Medical Journal of China. 1925;15(5):604-13.

A short history of acute infectious diseases in China. Lee T’Ao. Chinese Médical Journal. 1936;50:172-83.
Les maladies infectieuses ont été reconnues très tôt en Chine. La  rage, la fièvre thyphoide, la variole et la varicelle ont été  décrites plus tôt en Chine qu’en Occident, au contraire des  oreillons, diphtérie, scarlatine, choléra et  méningite.

The history of tuberculosis in China. T’Ao Lee. Chinese Medical Journal. 1942;61:272-9.
Une déformation probablement pottique est décrite au 13è siècle  avant JC; scrofule et fistule anale, d’origine tuberculeuse  probable, sont décrites au 3ème siècle avant JC dans le "livre  des montagnes et des mers". La plus ancienne référence de la  tuberculose pulmonaire est dans le Neijing, le terme de  "consomption pulmonaire" apparait au 2ème siècle, sans doute  d’origine indienne. Le premier cas de tuberculose pulmonaire est  rapporté par Ch’Un Yu-I au 2ème siècle avant JC. La première  monographie apparait au 14ème siècle. Un traitement général à  base de repos, de bon air et de nourriture solide est pronée par  les médecins chinois. Tuberculose osseuse, laryngée, et  intestinale sont également rapportés dans la littérature ancienne  et leur relation avec la tuberculose pulmonaire souvent reconnue.

A brief of obstetrics and gynecology in China from ancient times to before the opium war. Lee T’Ao. Chinese Medical Journal. 1958;77:477-86.

A history of forensic medicine in China. Lu GD and Needham J. Med Hist. 1988 October; 32(4): 357–400.

L’odontologie et la stomatologie en Chine. Huard P. Méridiens. 1975;29-30:11-18.
 
Aperçu historique de l’art vétérinaire en Chine. Despeux C. Revue d’Acupuncture Vétérinaire. 1981;9:15-22.


4 documents pour HISTOIRE DES DISCIPLINES MÉDICALES EN CHINE

  • A BRIEF HISTORY OF THE ENDOCRINE DISORDERS IN CHINA.

    T'Ao Lee. Chinese Medical Journal. 1941;59:379-86.1) Les modifications des caractères sexuels secondaires après  castration sont rapportées dans le Neijing ainsi que le pseudo-hermaphrodisme. 2) L'entité de la maladie d'Addison semble  avoir été reconnue au 6ème siècle. 3) Gigantisme et nanisme sont  rapportés au 4ème siècle avant J.C. 4) Le goitre est décrit au  3ème siècle avant J.C, et son traitement comporte des décoctions à base de coquillage. 5) Le diabète est mentionné dans le Neijing  et devient une affection bien reconnue au 2ème siècle.

  • ACHIEVEMENTS OF CHINESE MEDICINE IN THE SUI (589-617 AD) AND T'ANG (618-907 AD) DYNASTIES

    Lee T'ao. Chinese Medical Journal. 1953;71:301-20.Influences de la médecine hindoue et de la médecine arabe en  Chine. Progrès de la médecine clinique en maladies infectieuses,  catalogues de drogues et premières écoles de médecine.

  • CHINESE MEDICINE DURING MING DYNASTY (1368-1644), (II).

    LEE T'Ao. Chinese Medical Journal. 1958;76:285-304.Présentation de 55 traités médicaux du XIVème au XVIIème siècle  après JC avec mention des descriptions les plus remarquables dans  le domaine de la chirurgie, dermatologie, ophtamologie,  pédiatrie, gynécologie-obstétrique, pharmacopée, acupuncture et  moxibustion.

  • HISTORICAL NOTES OF SOME VITAMINES DEFICIENCY DISEASES IN CHINA

    Lee T'Ao. Chinese Medical Journal. 1940;58:314-23.