DE HARLEZ

Charles de Harlez (1832-1899)

Orientaliste belge, né dans une vieille famille aristocratique, il décida cependant de s’éloigner d’une carrière toute tracée en droit afin de se consacrer à l’étude de la religion et à la théologie. Ordonné prêtre chez les Jésuites, de Harlez deviendra professeur à l’Institut d’études orientalistes de l’Université de Louvain en 1871. Il y enseignera les langues orientales, ses traductions lui apporteront une réputation certaine.

Quelques traits de l’art médical chez les chinois. Archives de Biologie. 1866.

Miscellanées chinois. 1893.