DE VILLIERS

Jacques-François De Villiers (1727-1794)

Docteur-Régent de la Faculté de Médecine de Paris.

Il exerce comme médecin des camps et armées du roi en Allemagne pendant la guerre de Sept Ans. Il est ensuite docteur-régent de la faculté de médecine de Paris, puis docteur à Pont-à-Mousson et médecin de l’École royale vétérinaire. Il a fourni une vingtaine d’articles à l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, parmi lesquels se trouve l’article le plus long de l’Encyclopédie, intitulé « fourneau » (Chimie philosophique). Il a collaboré également au Journal de médecine et il est le compilateur ou le traducteur de plusieurs ouvrages médicaux.

Sur l’usage des cautères à la Chine, Observations de M. de Villiers, Docteur-Régent de la Faculté de Médecine de Paris sur l’explication des lignes tracées sur diverses parties du corps d’un chinois. L’esprit des Journaux; janvier 1776:319-20.


1 documents pour DE VILLIERS

  • Explication des lignes tracées sur diverses parties du corps d'un chinois.

    Sur l'usage des cautères à la Chine, Observations de M. de Villiers, Docteur-Régent de la Faculté de Médecine de Paris sur l'explication des lignes tracées sur diverses parties du corps d'un chinois. De Villiers. L'esprit des Journaux; janvier 1776:319-20.