FABRE

Adrien Fabre

De l

De l’anasarque et de son traitement par l’acupuncture. Thèse médecine, Paris; 1852.

« L’acupuncture dont il s’agit n’est point celle qui était usitée en Chine et au Japon, depuis un temps immémorial, et qu’on pratique avec des aiguilles très-fines, mais bien une opération qui se fait avec une aiguille d’un plus gros diamètre, pour donner lieu à un écoulement de sérosité. »


1 documents pour FABRE