FLOYER

Sir John Floyer (1649-1734)



Sinophile et antimoderniste, plus près de GALIEN que de HARVEY, Sir John FLOYER (1649- 1734) a fait une étude comparée de la physiologie occidentale et chinoise qui est superficielle, mais pour laquelle il s’était documenté auprès d’Isaac Vossius (1618-1689) et de Thomas HYDE (1636-1703), sinologues oxoniens dont l’un avait accueilli, à la Bibliothèque bodleïenne, Tchen Fou-tsong, Chinois emmené en Europe (C. 1687-92) par le R. P. COUPLET (1642-1692). Il connaissait aussi la traduction du Nei-king de William WOTTON (1666-1726). (Huard)

Sir John Floyer (1649-1734).
Sinophile et antimoderniste, plus près de GALIEN que de HARVEY, Sir John FLOYER (1649- 1734) a fait une étude comparée de la physiologie occidentale et chinoise qui est superficielle, mais pour laquelle il s

Floyer, Sir J. The Physician’s Pulse Watch, vol. 1, 1707, vol. 2, 1710. London.

Articles

Gibbs DD. Sir John Floyer, M.D. (1649-1734). Br Med J. 1969 Jan 25;1(5638):242–245


1 documents pour FLOYER

  • John Floyer and chinese medicine.

    Szczesniak B. John Floyer and chinese medicine. Osiris. 1954;11(9):127-56.