MORACHE

Georges Auguste Morache (1837-1906)

Il participe à l’expédition franco-anglaise en Chine de 1860-1861 avec notamment François Castano (Médecin chef du corps expéditionnaire), Achille Larivière, Adolphe Armand (médecins-major) et Jean-Odon Debeaux (pharmacien aide-major) qui écriront sur la médecine chinoise. Puis Médecin à la légation de France à Pékin (1863-1864).
Georges-Auguste Morache (1837-1906) fut d’abord chirurgien de la marine (1854), puis professeur au Val-de-Grace (1872-1874). Il termina sa carrière comme membre associé de l’Académie de médecine et professeur de médecine légale à la faculté de Bordeaux. C’est à Pékin qu’il décrivit les déformations podales des Chinoises et rédigea une étude sur l’art de guérir les Chinois, présentée par le baron Larrey (le fils de Dominique Larrey, 1766-1842) à l’Académie de médecine (1864). (Huard 1967).

Fils d’un gendarme, Morache avait épousé Mlle Calliot, fille d’un professeur de chimie à la faculté de Strasbourg, et marie sa fille au Dr Lois, petit neveu de Pasteur. Mais il était resté un enfant du peuple, militant en faveur des réformes sociales (Huard).

Pékin et ses habitants : Exercice de la médecine, profession médicale. Annales d’Hygiène Publique et de Médecine Légale. 1870, série 2, n°33:34-45.

Chine (géographie médicale) in Dechambre A. Dictionnaire Encyclopédique des Sciences Médicales. 1864, Tome XVI.

Aperçu sur la médecine en Extrême-Orient, Chine et Japon. Piton AMF. Bordeaux: Thèse Médecine. 1887.
Présidée par Georges Auguste Morache.


2 documents pour MORACHE

  • 1- Sciences médicales en Chine.

    Chine (géographie médicale) in Dechambre A. Dictionnaire Encyclopédique des Sciences Médicales. 1864, Tome XVI.L'article Chine comporte près de 100 pages. La fin de l'article est consacré aux sciences médicales en Chine.

  • 2- Pékin et ses habitants : Exercice de la médecine, profession médicale.

    Annales d'Hygiène Publique et de Médecine Légale. 1870, série 2, n°33:34-45.