NIBOYET

Jacques-Emile Henri Niboyet (1913-1986)


1- gera: 8356/di/tt
 ESSAI SUR L’ACUPUNCTURE CHINOISE PRATIQUE. NIBOYET JEH. dominique wapler,paris. 1951;:358P (fra).

2- gera: 28513/nd/tt
 COMPLEMENTS D’ACUPUNCTURE. NIBOYET EH. dominique wapler, paris. 1955;: (fra).

3- gera: 6332/di/ra
 LE DEREGLEMENT DE L’EQUILIBRE DE L’ENERGIE DANS UN MERIDIEN CONSIDERE COMME L’ETIOLOGIE  DE CERTAINS TYPES D’ALGIES. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1956;20:58-70 (fra).

4- gera: 18951/di/ra
 ANALYSES : LE COMPLEMENT D’ACUPUNCTURE. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1956;21:27-8 (fra).

5- gera: 92885/di/cg
 COMPTE-RENDU DE RECHERCHES EXPERIMENTALES SUR LES MERIDIENS. NIBOYET ET AL. iiiemes journees internationales d’acupuncture, la bourboule. 1957;:47 (fra).

6- gera: 92888/di/cg
 LES POINTS QUE L’ON PEUT NE PAS FAIRE EN ACUPUNCTURE. NIBOYET ET AL. iiiemes journees internationales d’acupuncture, la bourboule. 1957;:69 (fra).

7- gera: 8740/di/ra
 NOUVELLES CONSTATIONS SUR LES PROPRIETES ELECTRIQUES DES POINTS CHINOIS. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1958;30:7-13 (fra).

8- gera: 8445/nd/cg
 COMPTE RENDU DE RECHERCHES EXPERIMENTALES SUR LES MERIDIENS CHEZ LE VIVANT ET CHEZ LE CADAVRE. NIBOYET J ET AL. in actes des 3eme journees internationales d’acupuncture. 1958;:47-51 (fra).

9- gera: 11999/di/ra
 LE TRAITEMENT DE LA CONSTIPATION PAR L’ACUPUNCTURE. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1959;31:13-20 (fra).

10- gera: 6333/di/tt
 LE TRAITEMENT DES ALGIES PAR L’ACUPUNCTURE ET CERTAINS MASSAGES CHINOIS. NIBOYET JEH. editions jacques laffite,paris. 1959;:312P (fra).

11- gera: 21406/di/ra
 LE TRAITEMENT DES ALGIES PAR L’ACUPUNCTURE ET CERTAINS MASSAGES CHINOIS. NIBOYET JEH.. bulletin de la societe d’acupuncture. 1960;35:45 (fra).

12- gera: 21428/di/ra
 TERMINOLOGIE. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:20-3 (fra).

13- gera: 21429/di/ra
 LE MATERIEL D’EXPERIMENTATION ET DE MESURE « L’OHMETRE A MINIMUM ». NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:24-34 (fra).

14- gera: 21430/di/ra
 ETUDE DE CERTAINS FACTEURS. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:36-49 (fra).

15- gera: 21431/di/ra
 METHODE D’EXPERIMENTATION ET DE MESURE. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:50-3 (fra).

16- gera: 21432/di/ra
 LES MESURES ET LEURS RESULTATS. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:54-66 (fra).

17- gera: 21433/di/ra
 REMARQUES SUR LES RESULTATS. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:67-80 (fra).

18- gera: 21434/di/ra
 CARACTERISATION DES POINTS. CONCLUSION. NIBOYET. bulletin de la societe d’acupuncture. 1961;39:82-6 (fra).

19- gera: 8579/nd/th
 LA MOINDRE RESISTANCE A L’ELECTRICITE DE SURFACES PUNCTIFORMES ET DE TRAJETS CUTANES CONCORDANT AVEC LES « POINTS ET MERIDIENS » *. NIBOYET E. these sciences, marseille. 1963;: (fra).

20- gera: 19305/nd/tt
 LA MOINDRE RESISTANCE A L’ELECTRICITE DE SURFACES PUNCTIFORMES ET DE TRAJETS CUTANES CONCORDANT AVEC LES POINTS ET MERIDIENS. * NIBOYET E. louis jean,gap. 1963;: (fra).

21- gera: 28512/nd/tt
 TRAITE D’ACUPUNCTURE. NIBOYET EH. sainte ruffine, maissonneuve. 1970;:1387P (fra).

22- gera: 5121/di/ra
 INDICATION ET LIMITES DE L’ACUPUNCTURE. NIBOYET JEH. acupuncture. 1970;26: (fra).

23- gera: 8701/di/re
 DONNEES PHYSIQUE CONCERNANT LA PEAU SOUMISE A UN COURANT ELECTRIQUE PERMETTANT D’OBJECTIVER LES POINTS ET MERIDIENS BASES DE *. NIBOYET JEH. lyon mediterranee medical. 1972;8(18):1669-77 (fra).
 1) Dans toutes les zones décrites par les chinois on trouve toujours un point de moindre résistance. C’est à dire que la résistance cutanée de ce point est plus faible, dans une proportion supérieure à 20 % que les résistances de tous les autres points de la zone. 2) L’existence de ces points qui sont de véritables « puits de résistance », ne peut absolument pas s’expliquer par les facteurs classiques extrinsèques et intrinsèques de la résistance de la peau à l’électricité. 3) Ces points sont symétriques, à un millimètre près. C’est à dire qu’on les retrouve à la fois sur les parties symétriques droites et gauche du corps. 4) La localisation de ces points coïncide dans 90 % des cas avec les descriptions de la tradition chinoise. Ces points sont retrouvés, à leur place traditionnelle, par des expérimentateurs ignorant tout de l’acupuncture. 5) Ces points persistent sur le cadavre aussi longtemps que se conserve l’intégrité de la peau. 6) Des recherches récentes semblent prouver que la différence de résistance entre le point chinois et le tégument environnant est d’autant plus grande que le point correspond à un organe ou plus précisément à une fonction physiologique perturbée.
 
24- gera: 6751/di/tt
 L’ANESTHESIE PAR ACUPUNCTURE. NIBOYET JEH. maisonneuve,ste ruffine. 1973;:430P (fra).
 1) Caractéristiques et mise en évidence de l’analgésie par acupuncture. 2) Inconvénients et avantages, indications et contre-indications. 3) Technique de l’analgésie acupuncturale. 4) Traitement préopératoire. 5) L’énergie électrique en acupuncture, analyse d’appareils électriques de fabrication chinoise utilisés pour l’analgésie acupuncturale. 6) Nos essais d’analgésie acupuncturale en Europe.
 
25- gera: 15260/nd/re
 MISE EN EVIDENCE DE L’ANALGESIE ACUPUNCTURALE CHEZ L’ANIMAL. NIBOYET JEH. lyon mediterranee medical. 1973;8: (fra).

26- gera: 27945//tt
 LE TRAITEMENT DES ALGIES PAR L’ACUPUNCTURE (2ème édition revue et augmentée). NIBOYET JEH. maisonneuve, ste ruffine. 1974;:484P (fra).

27- gera: 18250/di/ra
 A PROPOS DE LA THESE DE DOCTORAT EN MEDECINE « DOULEUR ET ACUPUNCTURE ». NIBOYET JH. acupuncture. 1975;46:11-4 (fra).

30- gera: 5367/di/el
 INDICATIONS DE L’ACUPUNCTURE. NIBOYET J. cours d’acupuncture, maisonneuve, sainte-ruffine. 1977;:29-32 (fra).

31- gera: 3872/di/tt
 COURS D’ACUPUNCTURE. NIBOYET JEH. maisonneuve,ste ruffine. 1977;:420P (fra).

32- gera: 7095/di/el
 QUELQUES MOTS A PROPOS DE L’HISTOIRE DE L’ACUPUNCTURE. NIBOYET JEH. in cours d’acupuncture, maisonneuve, ste ruffine. 1977;:25-8 (fra).

33- gera: 8581/di/el
 LES POINT PARTICULIER DE LA PEAU, DIFFERENT DU SEGMENT ENVIRONNANT, APPELE POINT NIBOYET JEH. in cours d’acupuncture, maisonneuve. 1977;:111-22 (fra).

35- gera: 10465/di/tt
 COURS DE MEDECINE MANUELLE CHINOISE (1). NIBOYET JEH. maisonneuve,moulins-les-metz. 1978;:224P (fra).

36- gera: 8577/di/ra
 LES POINTS D’ACUPUNCTURE : NOTIONS ELECTRIQUES, HISTOLOGIQUES, ET LEURS DEBOUCHES EN NEUROPHYSIOLOGIE. NIBOYET JEH. cahiers de biotherapie. 1980;67:63 (fra).

37- gera: 10466/di/tt
 COURS DE MEDECINE MANUELLE CHINOISE (2). NIBOYET JEH. maisonneuve,moulins-les-metz. 1981;:324P (fra).

38- gera: 835/di/ra
 [HISTOLOGIE DU POINT CHINOIS EN MICROSCOPIE ELECTRONIQUE ET IMPLICATIONS NEUROPHYSIOLOGIQUES]. NIBOYET J. rivista italiana di agopuntura. 1982;44:15 (ita).

41- gera: 27939/di/tt
 RAPPORT SUR CERTAINES TECHNIQUES DE SOINS NE FAISANT PAS L’OBJET D’UN ENSEIGNEMENT ORGANISE AU NIVEAU NATIONAL. ACUPUNCTURE, HOMEOPATHIE, MEDECINE MANUELLE. NIBOYET JEH. maisonneuve, ste ruffine. 1984;:112P (fra).

42- gera: 8307/di/re
 L’ACUPUNCTURE DE LA DOCTRINE TRADITIONNELLE A L’ANALYSE SCIENTIFIQUE. NIBOYET E. bulletin de l’academie nationale de medecine. 1985;169(4):549-555 (fra*).
 L’acupuncture, technique medicale physique asiatique, remonte à près de 5000 ans. Elle utilise les répercussions physiologiques de l’excitation de zone punctiformes cutanées très précises. Cette méthode nous a été transmise par Soulié de Morant sous une forme purement empirique et traditionnelle. Il nous a été donné d’avoir pu mettre en évidence une moindre résistance à l’électricité des points chinois. Cette propriété, capitale, a permis une détection précise de ces points, et partant leur analyse histologique. Leurs structures permet de mieux comprendre que la stimulation des points puisse entrainer un certain nombre de réactions et notamment une analgésie qui chez l’animal s’accompagne de la disparition des potentiels évoqués dans le thalamus et de celles des réfexes nociceptifs. En Chine, plus de deux millions d’analgésies acupuncturales ont déjà été réalisées. Pour notre part, nous avons pu pratiquer à Marseille une quinzaine de césariennes avec 50 % de résultats positifs. La transmission plasmatique, à un receveur de l’analgésie acupuncturale chez un animal montre l’intérêt d’isoler le facteur responsable. De nouvelles recherches grace à des antisérums anti- substance P et la métenképhaline marquée à l’iode 127 permettront peut être une meilleure compréhension des mécanismes impliqués dans l’analgesie acupuncturale.
 
43- gera: 8265/di/ra
 LETTRE OUVERTE AUX PRESIDENTS DES SOCIETES D’ACUPUNCTURE DE FRANCE ET D’EUROPE. NIBOYET J ET AL. revue francaise de mtc. 1985;105:58 (fra).


12 documents pour NIBOYET