ROUFFIANDIS

V Rouffiandis (-1910)
Médecin aide-major de 1ère classe des troupes coloniales.

Le 15 juillet 1910, le général de Beylié et le médecin-général Rouffiandis se noient dans le Mékong à Tha Deua près de Vientiane.

Théories chinoises sur la peste. Annales d’hygiène et de médecine coloniales. 1903;6:342-7.


1 documents pour ROUFFIANDIS

  • Théories chinoises sur la peste.

    Rouffiandis V. Annales d'hygiène et de médecine coloniales. 1903;6:342-7.