HUANG DI NEI JING

Classique Interne de Huang Di
Auteurs : inconnus. Attribué à l’Empereur Huang Di
Date : daté des Royaumes Combattants (476-221 avant J.C.).

« Classique Interne de Huang Di » ou Canon de la médecine », le classique médical le plus vieux et le plus célèbre existant en Chine, dont la paternité est attribuée à l’ancien Empereur Huang Di (2698-2589 avant J.-C.) ; actuellement ce travail est reconnu comme étant un produit de différents auteurs inconnus de la Période des Etats en Guerre (476-221 avant J.-C.). Le livre comprend deux parties : Su Wen ou « Questions Complètes », et Ling Shu « Le Pivot Miraculeux », connu aussi comme « Canon de l’Acupuncture ».

Spécialistes du Huang Di Nei Jing
Cheng Shide
Wang Yuchuan


3 documents pour HUANG DI NEI JING

  • A PROPOS D'UNE NOUVELLE EDITION DE LA TRADUCTION DU NEI KING.

    Husson RA. Bulletin de la Société d'Acupuncture. 1963;47:70.

  • HUANGDI NEIJING.

    Larre C. Revue Française d'Acupuncture. 1987;49:9-16.Une étude historique des deux ouvrages Suwen et Lingshu composant  le Huangdi nei-jing ainsi qu'une analyse de leur contenu.

  • LE NEI JING.

    Leung Kwok Po. Revue Française de l'Acupuncture. 1977;10:51-7.