NAN JING

Classique des difficultés
Auteur :
inconnu, attribué à Bianque (Qin Yueren) ? (430?-350 ? av. J.-C.).
Date : daté du 1er ou 2ème siècle avant J.C. (?).

« Classique des Difficultés » ou « Classique des Problè­mes Médicaux », un livre paru aux IerIIe siècles avant J.‑C. Son auteur est inconnu, cependant la tradition l’attribue à Qin Yueru ; il traite des théories classiques fondamenta­les et expose les points principaux du Nei Jing « Classique Interne » sous forme de questions et de réponses. Les points d’acupuncture et moxibustion, les méthodes de piqûre, les états pathologiques et physiologiques des méridiens et vaisseaux secondaires ainsi que les méthodes de prise de pouls y sont expliqués.

Texte intégral chinois en ligne 

Nanjing 

Traductions françaises

Grison P, Mussat M. Nan King. Les 81 difficultés de l’acupuncture. Paris: Maloine; 1979.

Nguyen Van Nghi.Nan King. Marseille: Cedat;1980.

Bach Quang Minh et Rudermann J. Nan Jing. Explications et commentaires. Nîmes: AFERA; 1989.

Traductions anglaises

Lu HC. A complete translation of nei ching and nan ching. Vancouver: Academy of Oriental Heritage; 1978. 5 volumes. Su Wen : volume I et II [gera: 7858-19927] ; Ling Shu : volume III et IV  [gera:19928-19929] ;  Nan Jning : volume V [gera:19930].
1
Lu HC. A complete translation of nei ching and nan ching. Vancouver: Academy of Oriental Heritage; 1978. 5 volumes. Nan Jing : volume V [gera:19930].

Unschuld PU. Medecine in China : Nan-Ching, The Classic of Difficult Issues. Berkeley: University of California Press; 1986. [gera:19673].
2
Unschuld PU. Medecine in China : Nan-Ching, The Classic of Difficult Issues. Berkeley: University of California Press; 1986. [gera:19673].

Flaws B. The Classic of Difficulties: A Translation of the Nan Jing. Boulder: Blue Poppy Press; 1999. 

Articles

A PROPOS DE TONIFICATION ET DE DISPERSION. 
Nguyen Van Nghi, Tran Viet Dzung et Recours-Nguyen C. Revue Française de MTC. 1983;101:347-58.
Les auteurs étudient les différents aspects de la technique de  tonification/dispersion à partir : 1) 13 questions et réponses de  Nan King (énoncé 77). 2) Exposé sur le secret de la dispersion et  sur le mystère de la tonification de Sheng Ung King (énoncé 78).  3) Notes explicatives sur la tonification/dispersion des  différents auteurs classiques et 8 règles de l’art divin de  l’acupuncture de Kao Tsu Ming (énoncé 80). 4) Manipulation de  l’aiguille, différentes techniques de puncture et 8 règles  d’implantation de l’aiguille selon Sangu Yangshi (énoncé 81).


10 documents pour NAN JING

  • BIAN QUE, LA LEGENDE ET L’HISTOIRE.

    Lafont JL. Acupuncture et moxibustion. 2006;5(4):319-326.Résumé : Le médecin Bian Que, auquel on attribue la découverte de l’examen du pouls ainsi que la rédaction de nombreux traités mé­dicaux parmi lesquels le Nanjing, domine par son prestige l’histoire de la médecine dans la Chine Antique. Mais plusieurs questions se posent : s’agit-il d’un personnage historique ou légendaire ? Est-il réellement l’auteur du Nanjing ? A partir du chapitre 105 des Mémoires historiques, seul document relatant la biographie de ce médecin, l’auteur envisage une étude critique du contexte historique, des termes techniques, des aspects anthropologiques. Un essai de datation du Nanjing, par comparaison avec un classement chronologique des textes médicaux du Huangdi neijing, permet de dire que Bian Que n’en est pas l’auteur, la rédaction du Nanjing ne pouvant remonter au-delà du IIIème siècle de notre ère.

  • COMMENTAIRES SUR LE NANJING : DIFFICULTÉ 41.

    Strom H. Acupuncture et Moxibustion. 2002;1(3-4):86.

  • MON POINT DE VUE SUR LA PATERNITE DU « CLASSIQUE DES 81 DIFFICULTES EN ACUPUNCTURE » (NAN

    Zhang Ruilin. acupuncture et moxibustion. 2007;6(1):8-13.De quand date le «Classique des 81 difficultés en Acupuncture» (Nanjing), en défnitive ? Qui en est l’auteur ? Les avis sont partagés et il n’y a pas encore de conclusion. Partant de la position scientifque en elle-même sur ce classique ainsi que de son développement et de ses changements concernant les investigations sur les reliques historiques, deux arguments solides ont été mis en évidence, et, partant également de documents choisis de l’époque Han, nous détenons trois preuves collatérales. Ainsi, nous sommes convaincus que le Nanjing est une œuvre datant de l’époque des Royaumes Combattants et que son auteur en est Qin Yueren. La place et l’influence du Nanjing dans le cours du développement de la médecine chinoise ont une signifcation importante.

  • Nan King.

    Nguyen Van Nghi. Nan King. Marseille: CEDAT. 1980. 77P

  • NANJING, 43E ET 44E DIFFICULTÉS.

    Tran Viet Dzung, Recours Nguyen C. Acupuncture et moxibustion. 2002;1(3-4):18-21.

  • NANJING: PROBLEMES DIFFICILES DE L'ACUPUNCTURE LIVRE III, DIFFICULTE 49

    Tran Viet Dzung. Acupuincture et moxibustion. 2004;3(2):83-91.

  • NANJING: PROBLEMES DIFFICILES DE L'ACUPUNCTURE, LIVRE ILL, DIFFICULTES 45, 46 ET 47.

    Tran Viet Dzung. Acupuncture et moxibustio. 2003;2(1-2):8-14.Nous poursuivons les travaux de traduction et d’exégèse du Dr Nguyen Van Nghi sur le Nanjing ("problèmes difficiles de l’Acupuncture") de Qin Yue Ren alias Bian Que. C’est l’un des Canons de l’acupuncture dont la parfaite connaissance est indispensable à la compréhension et à la pratique de l’acupuncture. Ce Classique comporte au total 6 livres composés de 81 difficultés. Les 40 premières difficultés ont paru dans la "revue française de MTC" du n° 160 au n° 188. Les "difficultés" 45, 46 et 47 contenues dans le livre III concernent les “ huit réunions ” et le sommeil.

  • PROBLEMES DIFFICILES DE L'ACUPUNCTURE (NANJING) DE QIN YUE REN,ALIAS BIAN QUE - 500 ANS AV. J.C

    Nguyen Van Nghi. Revue française de MTC. 1995;167:107-29.

  • PROBLEMES DIFFICILES DE L'ACUPUNCTURE (NANJING) DE QUIN YUE REN, ALIAS BIAN QUE.

    Tran Viet Dzung, Recours Nguyen C. Revue française de Médecine traditionnelle chinoise. 2000.;188:6-9.En MTC, comme dans tout corpus théorique, il existe un certain nombre de théories qui coexistent mais semblent sans lien les unes avec les autres. Ainsi en est-il de la théorie du yin-yang et de celle des Jing Luo. Relevant certaines incohérences et imprécisions dans deux présentations de cette dernière, nous avons essayé de projeter les paradigmes du yin-yang dans la théorie des Jing Luo. On quit­te le plan d'une classification-outil pour ébaucher une organisation. Une nouvelle classification en émerge. Incomplète et inachevée, elle a les avantages de la cohérence et de la réfutabilité.

  • PROBLEMES DIFFICILES DE L'ACUPUNCTURE.

    Nguyen Van Nghi. Revue Française d'Acupuncture. 1975;1:67.