YIN HAI JING WEI


Connaissance exhaustive de la Mer d’argent

Auteur :
Sun Simiao (581-682).

Premier traité chinois d’ophtalmologie.

« Une Observation Exhaustive et Etendue de la Mer d’Argent » ou « Trois Eléments Essentiels en Ophtalmolo­gie », un ouvrage en deux volumes, qui apparut au XIIIe siècle et fut attribué à Sun Simiao.

Traduction française

Thomas L. Un traité chinois d

Thomas L. Un traité chinois d’oculistique le yin hai jing wei attribue à Sun Simiao (dynastie des Tang). Traduction annotée et commentaire. Paris: Editions l’Harmattan; 1982

Traduction anglaise

Kovacs J et Unschuld P. Essential subtleties on the silver sea. The yin-hai jing-wei: a chinese classic on ophthalmology. Berkeley: University of California Press. 1998

Kovacs J et Unschuld P. Essential subtleties on the silver sea. The yin-hai jing-wei: a chinese classic on ophthalmology. Berkeley: University of California Press. 1998. [gera:94807].

Articles

Les maladies de l’œil dans les textes chinois anciens. 
Castro P. Congrès National d’Acupuncture, Paris 1982:55-66. L’auteur présente la traduction récente du Yin Hai Jing Wei  « principes et compléments de la mer d’argent », premier traité  d’oculistique chinoise attribué à Sun Si Miao des Tang. En  fonction des arguments traditionnels des « Cinq Roues » et des  « Huit Enceintes Extérieures », y sont étudiés et commentés le  diagnostic étiopathogénique, la sémiologie, la physiopathologie  et la thérapeutique de certaines des 81 maladies de l’oeil  décrites dans l’ouvrage.

1- gera: 13195/di/re- num
 BRIEF HISTORICAL SKETCH OF NATIVE OPHTALMOLOGY IN CHINA. PI HT. national medical journal of china. 1929,15(5),604-13 (eng). 
 Les principaux classiques d’ophtalmologie avec traduction partielle d’un passage d’un traité de la fin de la dynastie des ming sur les opérations du ptérygion et de la cataracte.]
 
2- gera: 7952/co/re
 [RESUME D’UN ANCIEN TRAITE CHINOIS D’OPHTALMOLOGIE : LE YIN HAI CHING WEI]. PI DHT. national medical journal of china. 1931,17(1),131-149 (eng).

3- gera: 18531/nd/re
 UN TRAITE CHINOIS D’OCULISTIQUE. HUARD P. revue hist scie fra. 1984,1,71-4 (fra). 
 
4- gera: 19932/di/el- num
 CONSIDERATION SUR LE YIN HAI JING WEI A PROPOS DE LA THESE DE LEON THOMAS. POLETTI J ET AL. in l’ophtalmologie des origines a nos jours. 1986,5,33-7 (fra).


2 documents pour YIN HAI JING WEI