MÉDECINE AYURVÉDIQUE


4 documents pour MÉDECINE AYURVÉDIQUE

  • ETUDE ANALOGIQUE ENTRE LE TANTRA-YOGA INDIEN ET L'ACUPUNCTURE CHINOISE.

    Bolognesi M. Revue Française de Médecine Traditionnelle Chinoise. 1986;118:270-272.Plusieurs analogies peuvent être relevées dans la physiologie  tantrique et celle d'acupuncture. Les "chakras" et les "nadis"  tantriques peuvent être comparés dans une certaine mesure aux  points et canaux d'acupuncture. Dans ce texte, susumna, ida,  pingala et les chakras le long des nadis vertébraux sont analysés  par rapport aux points correspondants le long de tou mo (du mai)  et de jenn mo (ren mai).

  • L'HYGIENE ET LA MEDECINE SOUS LE REGNE DES GRAND MOGOLS.

    Burgham E. revue Ciba. 1940;12:381-388.

  • LA MEDECINE AYUR-VEDIQUE.

    Brihaspati. médecine Chinoise et Médecines Orientales. 1994;11:37-50.Son nom qui, littéralement, se compose de "Veda" (science connaissance) et "Ayur" (de la Vie) en dit déjà long sur l 'aspect holistique de cette médecine cinq fois millénaire. Son intérêt porte sur deux points essentiels, sa fiabilité et son efficacité. Sa fiabilité : C'est une science révélée (cf Bhagavad Gîtâ chap. 4. 1 ), gui inclut l'aspect spirituel et qui a été transmise de maître en maître jusqu'à nos jours (parampara), accumulant ainsi une très longue expérience, tant dans l'enseignement ou la transmission de connaissance que dans la pratique thérapeutique. Son efficacité: elle permet non seulement de soigner aussi bien le corps que l'esprit (psychisme), mais également l'"Atma" (notion de karma). Il existe par exemple des traitements prévus pour la colère chronique. Elle tient compte également des particularités naturelles du patient (notion de terrain), de son environnement terrestre (habitat, diététique, . . ) et de son environnement céleste (rythmes saisonniers, influences planétaires, climat, . .).

  • Prévention et techniques de sante dans les systèmes médicaux chinois et indiens.

    Sala I. Prévention et techniques de sante dans les systèmes médicaux chinois et indiens. Mémoire d'acupuncture, Cedat, Marseille.1990. 52P.