SÉMIOLOGIE DES MÉRIDIENS


Dermatose méridienne (méridien du rein).


8 documents pour SÉMIOLOGIE DES MÉRIDIENS

  • EXEMPLE D'ETUDE DE LA SYMPTOMATOLOGIE D'UN MERIDIEN PRINCIPAL.

    Savigny N. Revue Française d'ACupuncture. 1975;3:19-30.

  • L'OBSERVATION EN MEDECINE CHINOISE : APPLICATION A LA SEMIOLOGIE DES MERIDIENS PRINCIPAUX ET SE

    Janececk H. Revue d'Acupuncture Vétérinaire. 1983;14:28-56.

  • OBSERVATION CLINIQUE. 5 CAS DE YINQIAO.

    Michau A. Revue Française d4Acupuncture. 1990;64.Cet article présente cinq observations de : douleurs des membres   inférieurs, pelade, angoisses, stérilité, aménorrhée, relevant  d'un diagnostic de Yinqiao.

  • PHYSIOPATHOLOGIE DES MERIDIENS PRINCIPAUX.

    Kespi JM et al. Revue Française d'Acupuncture. 1975;1:19.

  • PLENITUDE DES MERIDIENS PRINCIPAUX ET LEUR PUNCTURE.

    Schrodi L. Revue Française d'Acupuncture. 1980;23:29-34.

  • SEMIOLOGIE DU MERIDIEN DE GROS INTESTIN.

    Zhang JI. Méridiens. 1999;113:153-66.Un modèle chinois de l'Acupuncture fondé essentiellement sur la théorie des Organes-Entrailles (zang-fu) est repandu en France depuis une vingtaine d'années .Ce texte inédit propose un retour aux sources de l'Acupuncture traditionnelle en recentrant la perspective sur la théorie des Meridiens (jingluo) par une nouvelle présentation plus systématique de sémiologie. Les signes du Méridien shouyangming de Gros Intestin sont repartis en trois grandes catégories selon qu'ils peuvent être rapportés la relation interne du Méridien avec son viscère, au trajet superficiel du Méridien ou aux rapports que celui-ci entretient avec le système d 'organisation  des Organes-Entrailles chaque  paragraphe de ce texte renvoie à un ou plusieurs énoncés classiques rapportés ainsi dans leur contexte. L'étude approfondie des points  d'acupuncture et du Nei Jing s'en trouvera grandement facilitée avec la posologie et la thérapeutique qui seront examinés ultérieurement.

  • SEMIOLOGIE DU MERIDIEN DE POUMON.

    Zhang JI. Méridiens. 1999;112:13-31.Un modèle chinois de l'Acupuncture fondé essentiellement sur la théorie des Organes-Entrailles (zang-fu) s'est répandu en France depuis une vingtaine d'années. Ce texte inédit propose un retour aux sources cle l'Acupuncture traditionnelle, en recentrant la perspective sur la théorie des Méridiens (jing luo) par une nouvelle présentation, plus systématique, de leur sémiologie. Le Méridien shoutaiyin du Poumon est pris comme exemple. Les signes sont répartis en trois grandes catégories , selon qu' ils peuvent être rapportés à la relation interne du Méridien avec son viscère, au trajet superficiel du Méridien ou aux rapports que celui-ci entretient avec le système d'organisation des Organes-Entrailles. Chaque phrase de cette étude renvoie à un énoncé classique qui est rapporté dans son contexte. Les aspects complémentaires, nosologiques et thérapeutiques seront examinés ultérieurement.

  • VARIATIONS SUR LE MERIDIEN DU COEUR.

    Grall. IIIemes Journée Internationales d'Acupuncture, la Bourboule. 1957;x:137.