PHYTOTHERAPIE EN MTC

Périodiques spécialisés en
phytothérapie/ materia medica/ pharmacologie
médecine traditionnelle chinoise

Littérature classique
Ben Cao Gang Mu
Ben Cao Pin Hui Jing Yao  
Shen Nong Ben Cao Jing 
Xin Xiu Ben Cao

Iconographie relative à la phytothérapie chinoise

Liens

Joseph Needham. L’alchimie en Chine. Pratique et théorie, Annales, 1975, n° 5, pp. 1045-1061.

De l’illustration botanique en Chine.
Haudricourt AG, Métailié G. Études chinoises. 1994;13(1-2):381-416.

Georges Metailie. A propos du sexe des fleurs : le cas des "rui", Cahiers de Linguistique – Asie Orientale, 1994, n° 1, pp. 223-230.

Stratégies thérapeutiques et médicaments dans le neijing quanshi. Triadou P. Méridiens. 1995;105:11-31.

Differentiating syndrome Acupuncture (bian-zheng zhen-jiu) & Herbal prescription (bian-zheng Fang-ji) – a new healing paradigm For western medicine. Schnorrenberger CC. J Chin Med. 2004;15(3):219-30.

TCMGeneDIT: a database for associated traditional Chinese medicine, gene and disease information using text mining. Fang YC, Huang HC, Chen HH, Juan HF. BMC Complement Altern Med. 2008;8(1):58.


6 thématiques de formation et 38 documents


11 documents pour PHYTOTHERAPIE EN MTC

  • APERCU SUR LA FLORE MEDICINALE DU VIET NAM.

    Nguyen Van Dan. Revue Française de MTC. 1986;118:265-269.

  • COMMENT CLASSER ET UTILISER LES PLANTES OCCIDENTALES EN MEDECINE CHINOISE.

    Requena Y. Méridiens. 1983;61-62:107-116.

  • COURS DE PHYTOTHERAPIE TRADITIONNELLE CHINOISE.

    Wei Ping. SAA, Bayonne 18 janvier 1991.

  • L'ELABORATION DE LA PREMIERE PHARMACOPEE VIETNAMIENNE.

    Nguyen Thuy Anh. Revue Française de MTC. 1986;118:263-4.

  • LA PHYTOTHERAPIE.

    Duong J. 1er Symposium Franco-chinois. 1983:63-6.

  • LE TRAITEMENT EN MEDECINE CHINOISE ACUPUNCTURE ET/OU PHARMACOPEE.

    Auteroche B, Auteroche M et Thivolle C. Méridiens. 1990;89:89-105.Les travaux d'auteurs chinois et occidentaux qui montrent qu'un  parallélisme existe entre acupuncture et pharmacopée au point de  vue de l'efficacité thérapeutique, sont de plus en plus nombreux.  Cette étude, qui met en évidence ce parallélisme, est centrée sur  trois points d'acupuncture : P7 Lieque, RM12 Zhongwan, E36   Zusanli. La première partie montre les convergences manifestes  entre un point d'acupuncture et un composant de la pharmacopée en  ce qui concerne les indications fonctionnelles. La deuxième  partie montre qu'un cadre clinique donné peut être traité avec  une efficacité comparable, soit par la pharmacopée, soit par une  prescription acupuncturale.

  • LES SAVEURS EN MTC.

    Guillaume G. Revue Française d'ACupuncture. 1981;25:25-35.La physiologie des saveurs en fonction des quatre élements, des  cinq mouvements, des viscères en tant qu'administrateurs, des  éliminations, permet de comprendre un des principes de  prescription des drogues chinoises.

  • OUVRAGE FONDAMENTAUX DANS L'EVOLUTION HISTORIQUE DE LA PHARMACOLOGIE CHINOISE.

    Su Lian et Gourion A. Revue Française de MTC. 1987;120:41-7.

  • PHARMACOPEE ORIENTALE : GENERALITES.

    Nguyen Van Nghi et Mai Van Dong. Mensuel du Médecin Acupuncteur. 1980;71:3-15.

  • PHYTOTHERAPIE : REGLES TRADITIONNELLES.

    Rempp. C. Bulletin de l'Association de Recherche et d'Etude des Médecines de l'Asie. 1982;1:21-8.