PNEUMOLOGIE ET ACUPUNCTURE

Page 2

46 documents pour PNEUMOLOGIE ET ACUPUNCTURE

  • 3- CADRES CLINIQUES DES DYSPNEES.

    Perrein JB. Annales de la Société d'acupuncture d'aquitaine. 1989;6:1-13.Etude pathogénétique des dyspnées : dyspnées vide, dyspnées plénitude, QiXu souffle court. Traitement de chaque cadre clinique par acupuncture et phytothérapie.

  • 3- CAS CLINIQUE : DYSPNEE.

    Basmadjian D. Folia Sinotherapeutica. 1989;2:25-6A partir des exposés de cas cliniques (stage de Nanjing 1988), l'auteur expose le cas d'une dyspnée asthmatiforme chez un homme de 32 ans. L'anamnèse et l'examen conduisent au diagnostic d'une forme vide : vide de Poumon, vide de Rein et de Rate. Explications pathogénétiques et traitement par acupuncture (En crise: Ding Chuan, 13V, 5P, 6MC, 40E, 3Rn. En traitement de fond : 13V, 20V, 23V, 9P; en été : 13V, 20V, 43V).

  • 3- LES MALADIES RESPIRATOIRES, LA BRONCHITE CHRONIQUE.

    Bresset M. 1er Symposium franco-chinois d'acupuncture, Ediplan, Paris. 1983;19-48Long exposé du Dr Rou Shu des voies de recherche sur les maladies respiratoires, et notamment la bronchite chronique, menée dans la Chine actuelle : expérimentation animale, parallèle entre les données de la séméiologie traditionnelle et les données des examens paracliniques modernes (exploration fonctionnelle pulmonaire, gaz du sang osmolarité sanguine et natrémie, activité lymphocytaire). Comparaison des résultats obtenus par phytoterapie et injection des produits dans les points d'acupuncture.

  • 3- REPONSE SPIROMETRIQUE A L'ACUPUNCTURE CHEZ LE BRONCHOPNEUMOPATHE CHRONIQUE OBSTRUCTIF (A PRO

    Laporte-Arramendy JB. Memoire d'acupuncture, Bordeaux II. 1991:58p.Nous avons étudié la réponse spirométrique à l'acupuncture chez  trente bronchopneumopathes chroniques obstructifs (asthmes,  bronchites chroniques, emphysèmes et dilatations de bronches),  définis par un rapport de Tiffeneau au dessous de 60 % ; chaque  patient a bénéficié d'une exploration fonctionnelle respiratoire  au repos, puis après une séance d'acupuncture. L'analyse  statistique met en évidence une différence significative  (p<0,001) entre les paramètres de repos et après acupuncture,  concernant la capacité vitale (+ 8,65 %) et le volume expiratoire  maximum seconde (+4,97 %) ; la différence est également  significative au sein des sous-groupes formés, BPCO moyennes,  BPCO sévères, BPCO asthmatiformes, BPCO non asthmatiformes.

  • 3- UN CAS CLINIQUE EXEMPLAIRE (BRONCHO-PNEUMOPATHIE).

    Auteroche B. Folia Sinotherapeutica. 1991;8:9-11Cas clinique d'une dyspnée par insuffisance respiratoire chez un homme de 70 ans. La racine du syndrome est un Yang de Rein très diminué, avec Qi de Rate et de Poumon déficients. Traitement efficace par acupuncture, moxas et phytothérapie.

  • 4- APPROCHE DU TRAITEMENT DE L'ASTHME PAR ACUPUNCTURE.

    Lafont JL. Méridiens. 1981;53-54:195-207.L'auteur envisage successivement un bref rappel clinique de  l'asthme en médecine occidentale, puis en médecine chinoise, et  analyse ensuite la symptômatologie clinique occidentale, puis en  médecine chinoise, et analyse ensuite la symptomologie clinique  de l'asthme sous les deux aspects Vide/Plénitude. La  thérapeutique est étudiée en trois chapitres : traitement de la  crise d'asthme, traitement des différentes formes cliniques,  traitement des équivalents de l'asthme qui, en acupuncture,  entrent dans le cadre des passages Intérieur/Extérieur.

  • 4- ASPECTS CLINIQUES DE L'ASTHME EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE.

    Demont M. Folia Sinotherapeutica. 1989;2:21-4.

  • 4- ASTHME : PHYSIOPATHOLOGIE ET THERAPEUTIQUE.

    Fabre J. Conférences d'acupuncture, gera, Toulon. 1976;1:110-17.Exposé théorique de la physiopathologie traditionnelle et du traitement de l'asthme par acupuncture, suivi des résultats préliminaires d'une étude prospective menée dans un service de pneumologie : contrôle spiromé-trique avant et après acupuncture qui tendrait à montrer l'efficacité de l'acupuncture sur le bronchospasme.

  • 4- ASTHME ALLERGIQUE.

    De Radigues X. Folia sinotherapeutica. 1991;7:11-13.

  • 4- ASTHME BRONCHIQUE.

    Zhen Jiu Xiu. Mensuel du médecin Acupuncteur. 1979;66:239-41