PNEUMOLOGIE ET ACUPUNCTURE

Page 5

46 documents pour PNEUMOLOGIE ET ACUPUNCTURE

  • LA DYSPNEE (CHUAN ZHENG).

    Marie E. Médecine Chinoise et Médecines Orientales. 1995;13:9-28.

  • LA TOUX

    Marie E. Médecine Chinoise et Médecine Orientales. 1994;9:9-29.Cette étude comprend une analyse étiopathologique de la toux et ses critères de différentiation selon les tableaux cliniques classiques de la MTC. A chaque syndrome correspond un traitement selon le principe Bian Zheng Lun Zhi. Ces traitements sont systématiquement proposés en acupuncture, diététique et pharmacopée.

  • LES AFFECTIONS FEBRILES DES VOIES RESPIRATOIRES SUPERIEURES.

    Lafont JL. La Revue des séminaires d'Acupuncture de l'AFERA. 1987;2:197-205.Rarement rencontrées en pratique quotidienne, compte-tenu du  contexte socio-ethnologique dans lequel évolue l'acupuncture en  occident, les maladies fébriles, surtout dans leur description  classique, constituent une réelle difficulté pour l'acupuncteur  qui a souvent du mal à faire le lien entre les nosologies  occidentale et orientale. Cet état de fait nous a incité à  présenter, d'une manière simplifiée, l'abord de ces maladies en  choisissant celles qui sont le plus fréquemment rencontrées en  pratique quotidienne.

  • LES TOUX CHRONIQUES.

    Andres G et al. Revue Française d'Acupuncture. 1982;29:79-89.La toux chronique est un symptôme réactionnel de l'organisme qui  tente d'éliminer un souffle noué. la présente étude envisage dans  un premier temps les différents mécanismes physiopathologiques de  la toux, la symptômatologie correspondante ainsi que le  traitement. Ces mécanismes reconnaissent principalement pour  causes, le poumon organe, la mer des souffles, le réchauffeur  moyen, la poitrine en tant que zone d'échange avec l'extérieur et  tous les mouvements globaux du Yin vers le Yang. Dans une  deuxième partie l'analyse du chapitre 28 du Su Wen permet de  comprendre certains mécanismes particuliers de la toux qui  trouvent leur origine dans une perturbation des cinq mouvements.

  • QUEL EST VOTRE DIAGNOSTIC ? (CRISES D'ASTHME).

    Kespi JM. Revue Française d'Acupuncture. 1984;40:59-62.De manière didactique, l'auteur relate chez un homme de 25 ans le cas de crises d'"asthme" par atteinte du méridien curieux Ren Mai (hernies inguinales, défaut de prise en charge des aspects matériels de l'existence) et du Réchauf-feur Moyen, avec glaires-feu. Traitement : 2VC, 12VG, 12VC, 40E.

  • URGENCES RESPIRATOIRES.

    De l'Homme G. Revue française d'Acupuncture. 1983;36:59-63.Les urgences respiratoires doivent faire l'objet d'une double  démarche : éliminer une atteinte grave nécessitant un traitement  plus drastique que ce que l'acupuncture peut offrir, traiter la  manifestation (les brindilles) puis rechercher la cause profonde  de la maladie (le tronc). En pathologie respiratoire, on est  essentiellement confronté à trois symptômes : dyspnée, douleur,  hémoptysie, dont ce travail donne une brève analyse et quelques  indications thérapeutiques.