Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836)

1382 vues 27/07/2008

Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836)

Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836)

Bernard de Jussieu (1699-1777).
Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836).
Adrien de Jussieu (1797-1853)

Botanistes français.

Bernard, Professeur de botanique au Jardin du roi en 1722.
Antoine-Laurent, son neveu, Directeur du Muséum national d’histoire naturelle (1794), professeur de botanique à la faculté de médecine de Paris (1804).
Adrien, fils d’Antoine-Laurent, succède à son père au Muséum et devient Président de l’Académie des sciences en 1853.Bernard de Jussieu, professeur de botanique au Jardin du roi a été le destinataire d’une copie des dessins du bencao pinhui jingyao réunis par le père d’Incarville à Pékin. 
Antoine-Laurent acquis la collection Vandermonde. Jean-François Vandermonde établit à Macao comme médecin de la colonie portugaise rapporta à Paris (1780) 80 échantillons minéralogiques de matière médicale chinoise accompagnés d’un résumé des chapitres correspondants du Pen-ts’ao-kang-mu. La collection Vandermonde devint la propriété d’Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836) puis de son fils Adrien (1797-1853). Elle fut vendue aux enchères à sa mort et rachetée par le Muséum. Edouard Biot qui avait signalé les échantillons dans le Journal Asiatique les a étudiés de 1835 à 1840 dans ses Mémoire sur divers minéraux chinois, appartenant à la collection du Jardin du roi (1839) et dans son lapidaire chinois (Huard).