Coupe sagittale du corps humain.

1085 vues 29/03/2009

Coupe sagittale du corps humain.

Coupe sagittale du corps humain.

Coupe sagittale du corps humain, d’après le Tchen-Kieou Ta-Tch’eng [Zhen Jiu Da Cheng] (compilation sur l’acupuncture et les moxas) de Yang Ki-tcheou (1601). [Le triple foyer, mythe ou réalité. Briot A. Méridiens. 1975;31-32:11-31].
Les viscères pleins (Tsang) sont reliés au cœur par des canaux imaginaires. Pour le poumon, ce canal se continue avec la trachée. Le canal qui descend du rein est un vaisseau spermatique qui évite la vessie et vient déboucher en dessous du méat urinaire. On remarquera la lobulation fantaisiste des poumons divises en deux « oreilles » de trois « feuillets » chacunes, et du foie qui comprend trois feuillets gauches et quatre feuillets droits. La morphologie de la rate évoque beaucoup plus celle du pancréas. La substance cérébrale (« mer de la moelle ») était assimilée a la moelle osseuse.