N’go-Daï, médecin annamite. 1892.

1554 vues 09/12/2009

N'go-Daï

N’go-Daï, médecin annamite. 1892.

N’go-Daï, médecin annamite.
Hocquard E. Médecins et médecine indigène in Une campagne au Tonkin. Paris: Hachette; 1892. 243-9.

« …Mon boy introduit dans ma chambre un Annamite très confortablement vêtu et tenant à la main un parapluie de provenance européenne qui indique l’homme de qualité… Il peut avoir une trentaine d’années ; son front bombé et large, ses yeux noirs et très vifs lui donnent un air intelligent qui me le rend tout de suite sympathique… chemin faisant, il me raconte avec orgueil qu’il est le fils adoptif et l’élève de Phong-Nan-Trach, célèbre médecin autrefois au service du tong-doc de Hanoï. Ce Phong-Nan-Trach est sans doute un chef d’école. Au Tonkin il n’y a aucune institution qui rappelle nos facultés de médecine ; les jeunes gens qui veulent étudier cette science s’attachent à la personne d’un médecin renommé qui consent à les initier dans la pratique de son art ; quand ils jugent qu’ils sont assez habiles, ils quittent leur maître pour chercher une clientèle ».