Lorenz Heister (1683-1758)

1084 vues 19/12/2007

Lorenz Heister (1683-1758)

Lorenz Heister (1683-1758)

Anatomiste et chirurgien allemand considéré comme le fondateur de la chirurgie scientifique en Allemagne. Son ouvrage principal Chirurgie publié en allemand en 1719 a fait l’objet de nombreuses éditions (6 éditions allemandes entre 1719 et 1779) et traductions, notamment en latin (Institutiones chirurgicae), en japonais, en anglais (1763) et en français (1770). Le traité de Heister fait référence durant tout le XVIIIème siècle. Un court chapitre traite « de l’acupuncture des chinois & des japonais » et figure dans toutes les éditions. Heister est un esprit universel s’intéressant à de nombreux domaines du savoir et notamment la botanique ; il réunit une bibliothèque de 12 000 volumes, un cabinet de curiosités avec notamment des herbiers et une collection d’instruments de chirurgie, en argent pour la plupart.

Laurentii Heisters Chirurgie : in welcher alles, was zur Wund-Artzney gehöret, nach der neuesten und besten Art gründlich abgehandelt und in vielen Kupffer-Tafeln die neuerfundene und dienlichste Instrumenten, nebst den bequemsten Handgriffen der chirurgischen Operationen und Bandagen deutlich vorgestellet werden. Nürnberg: Hoffmann; 1719.

Heister L, Paul F. Institutions de chirurgie, où l’on traite dans un ordre clair et nouveau de tout ce qui a rapport à cet art, ouvrage de près de quarante ans… traduit du latin de M. Laurent Heister… avec un tableau des principales découvertes dont la chirurgie s’est enrichie depuis la dernière édition de l’auteur en 1750 jusqu’à l’année 1770… par M. Paul…. Avignon: J.-J. Niel; 1770.

De la cautérisation de l’oreille dans les maux de dents. De la manière de percer les lobes des oreilles. In Heister L, Paul F. Institutions de chirurgie, où l’on traite dans un ordre clair et nouveau de tout ce qui a rapport à cet art, ouvrage de près de quarante ans… traduit du latin de M. Laurent Heister… avec un tableau des principales découvertes dont la chirurgie s’est enrichie depuis la dernière édition de l’auteur en 1750 jusqu’à l’année 1770… par M. Paul… Avignon: J.-J. Niel; 1770.