Sommaire
Accueil
Formations médicalesShow/Hide content
 Présentation
 Liste des séminaires
BibliothèqueShow/Hide content
 Centre de documentation
 Catalogue des périodiques
 Listes et Newsletters
 Demande de documents
 Nouveaux documents
UtilisateursShow/Hide content
 Accès utilisateur
 Demande d'adhésion
 Newsletters
Patients
Forums
GalerieShow/Hide content
 Accueil de la Galerie
 Nouveaux Médias
 Top 50
Contacts
 
Vous êtes ici > Formations médicales en acupuncture > ORGANES ET FONCTIONS EN MTC

ORGANES ET FONCTIONS EN MTC

 


Problématique :
Aux alentours de la première guerre de l'opium (1839-1842) "un médecin de la Royal Navy, ayant invité des médecins chinois à assister à l'autopsie de deux matelots anglais, en fut remercié en ces termes : "Nous sommes confondus de tant de complaisance de votre part ; mais nous devons vous avouer que tout ce que nous venons de voir est en désaccord complet avec ce que nous enseignent nos livres" (Ernest Martin rapporté par Huard). 
Au XXIème siècle, quelles significations donner aux assertions de la tradition médicale chinoise relatives aux organes et à leurs fonctions ?





Périodiques spécialisés dans les théories traditionnelles.
 



Liens

A modern chinese anatomist.
 Dudgeon J. China Medical Missionary Journal, december 1893.
A propos de Wang Qingren (1768-1831) et de son traité  Yi Lin Gai Cuo (« Erreurs Corrigées en Médecine »).

Esquisse d'une histoire de la biologie chinoise, des origines jusqu'au IVe siècle.Nguyen Tran Huan. Revue d’histoire des sciences. 1957;10(1):1-37.

Lam Qua and the development of a westernized medical iconography in China.
 Gilman SL. Med Hist. 1986;30(1):57–69.

Le corps, champ spatio-temporel, souche d'identité. Despeux C. L'Homme. 1996;36(137):87-118.

Enquête sur les multiples usages du shen : anthropologie, médecine et métaphysique. Chamouton C. Extrême Orient-Extrême Occident (Cahiers de recherches comparatives), 2008 ;29. Presses Universitaires de Vincennes.
 

 


Iconographie relative à la représentation des organes en médecine chinoise.
Notice du cong-fou des Bonzes Tao-sée.
            in Mémoires concernant l'histoire, les sciences, les arts, les moeurs, les usages, .... des Chinois par les missionnaires de Pékin. 1776-91. Tome IV : 441-51.
 
Experts du Collège Français d'Acupuncture et MTC

Traités et monographies 

 

1 · L'estomac      
2 · L'INTESTIN GRELE      
3 · LA RATE      
4 · LA VESICULE BILIAIRE      
5 · LA VESSIE      
6 · LE CERVEAU      
7 · LE COEUR      
8 · LE FOIE      
9 · LE GROS INTESTIN      
10 · LE MAITRE DU COEUR      
11 · LE POUMON      
12 · LE REIN      
13 · LE TRIPLE RECHAUFFEUR      
14 · MING MEN      

Documents :
  "DE L'ARBRE DE VIE AU SCHEMA CORPOREL".  Populaires
Barthes. Revue Française d'Acupuncture. 1977;9:7-14.
Taille : 440.21 Ko | Ajouté le : 02 avril 2008 | Téléchargements : 9761 | 0 Commentaire(s)

  1- LA QUESTION DE L'ANATOMIE EN OCCIDENT ET EN EXTREME-ORIENT. 
Triadou P. méridiens; 1996;107:21-40;
Les médecines chinoise et grecque ont construit deux intelligibilités différentes du corps. Si les médecines grecque et latine ont permis la naissance de l'anatomie, les Chinois ont privilégié le changement et les relations entre les phénomènes pour proposer une description du corps qui répond de manière analogique aux Mêmes principes de fonctionnement que le monde environnant. Nous analysons dans cet article les épistémèsqui ont présidé à ces choix. Si Hippocrate est vénéré pour être le créateur de l'observation clinique, Aristote en imposant la notion de substance comme base d'une physique et d'une représentation des objets a ouvert le chemin à la pensée anatomique et à une théorie de la causalité nécessaire pour concevoir une embryologie. Lecteur assidu de leurs écrits, Galien après les anatomistes alexandrins en disséquant des singes a fait de l'anatomie la référence incontournable pour penser la médecine interne. Pendant le même temps, en Chine, prenait forme le Classique de l'Interne de l'Empereur jaune qui amenait à concevoir un corps assimilé à un conglomérat de Qi circulant aux rythmes des vaisseaux méridiens, administré par des viscères fonctionnaires et soumis à un processus régulé. A la riche nomenclature des points d'acupuncture qui contraste avec la pauvreté de celle des éléments de la forme corporelle en Chine, s'oppose une attention soutenue pour la description de l'intérieur du corps chez Galien. Si le choix de l'anatomie est dicté par une philosophie de l'être et de l'objet dont la décomposition analytique en constituants élémentaires est supposée fournir les références essentielles pour penser leur fonctionnement, le corps de Qi s'inscrit clans la logique de la pensée du processus. Les nosologies de ces médecines prennent leurs racines respectives dans ces deux conceptions de la normalité. La découverte au XVIlle siècle des planches anatomiques au Japon a provoqué une surprise qui confirme cette analyse.
Taille : 1.16 Mo | Ajouté le : 13 septembre 2007 | Téléchargements : 1502 | 0 Commentaire(s)

  1- ORGANE ET FONCTION EN MEDECINE CHINOISE. 
Nguyen P. Mensuel du Médecin Acupuncteur. 1977;42:43-7.
Taille : 306.22 Ko | Ajouté le : 20 juin 2007 | Téléchargements : 3412 | 0 Commentaire(s)

  1- ORGANES ET ORGANISATION. 
Talazac M. Mémoire d'Acupuncture, CEDAT, Marseille. 1982. Traduction des paragraphes 43 à 85 du livre" terminologie médicale  chinoise".
Taille : 1.13 Mo | Ajouté le : 20 juin 2007 | Téléchargements : 2548 | 0 Commentaire(s)

  1- PHYSIOLOGIE DES 5 ORGANES EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE.  Populaires
Lafont Jl. Bulletin de l'association de recherche et d'étude des médecines de l'Asie. 1984;5:12-27.
L'auteur analyse successivement la physiologie des 5 organes en  MTC d'après les citations du Da Cheng et Su Wen. Une mention  spéciale concernant le Ming Men est analysée à propos de la  physiologie des reins.
Taille : 577.41 Ko | Ajouté le : 22 août 2007 | Téléchargements : 8025 | 0 Commentaire(s)

  1-Organes et fonctions en MTC : bibliographie. 
Organes et fonctions en MTC : bibliographie. Centre de Documentation du GERA. 2010.
Taille : 684.15 Ko | Ajouté le : 16 février 2010 | Téléchargements : 2483 | 0 Commentaire(s)

  2- A PROPOS DES QUATRE MERS : SI HAI ET DES ENTRAILLES EXTRAORDINAIRES : QI HENG ZHI FU. 
Couprie M. Méridiens. 1995;104:75-90.
 Le Nei Jing Su Wen et le Nei Jing Ling Shu, classiques de médecine interne et tique médicale traditionnelle chinoise parlent de deux notions particulières se it à l'homme : les quatre Mers (Si Hai) et les entrailles extraordinaires (Qi Heng Nous nous proposons d'étudier les relations ou peut-être même les corrélations qui et unir ces deux éléments particuliers de l'être vivant. Nous constatons qu'à la le ces deux notions de la M.T.C., nous replaçons l'homme dans son élément : entre -rre, c'est-à-dire en précisant d'une part son axe de l'ontogénèse, et de son évolution ine, et d'autre part son axe de la phylogénèse et ses possibilités de communication. re Mers nous permettent de replacer l'être humain, de l'orienter dans son milieu "ordinaire et extraordinaire" le situant ainsi à l'image de l'empire de Chine, Hai Nei : l'Empire du Milieu, entre les quatre Mers.
Taille : 687.68 Ko | Ajouté le : 29 août 2007 | Téléchargements : 2041 | 0 Commentaire(s)

  Embryologie et médecine chinoise : bibliographie. 
Embryologie et médecine chinoise : bibliographie. Centre de Documentation du GERA. 2010.
Taille : 474.91 Ko | Ajouté le : 29 juin 2010 | Téléchargements : 2803 | 0 Commentaire(s)

  LES 3 STRUCTURES DE L'HOMME (1). 
Kespi JM. Revue Française d'Acupuncture. 1975;3:3-9.
Taille : 316.16 Ko | Ajouté le : 02 avril 2008 | Téléchargements : 3413 | 0 Commentaire(s)

  LES 3 STRUCTURES, SYSTEME DE COMMUNICATION. 
Kespi JM. Revue Française d'Acupuncture. 1976;6:5-22.
Taille : 632.31 Ko | Ajouté le : 02 avril 2008 | Téléchargements : 1806 | 0 Commentaire(s)



Selectionnez la page: 1 2   [ Page Suivante >> ]